Accueil |Nationale |

ELECTION PRÉSIDENTIELLE DU 4 JUILLET

Neuf candidats à la candidature

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Neuf candidats à la candidature

A ce rythme, l'annulation du scrutin se dessine à l'horizon.

Le flou règne. Tous les indices indiquent que la prochaine élection présidentielle, qui devrait se tenir le 4 juillet sera reportée. Au ministère de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire, on n'y pense pas moins, mais l'on veut, tout de même, créer l'illusion. Qu'on en juge: neuf lettres d'intention ont été déposées au niveau du ministère de l'Intérieur dans le cadre de l'opération de remise des formulaires de souscription de signatures individuelles pour les postulants à la candidature de l'élection présidentielle du 4 juillet 2019, selon un bilan provisoire arrêté au 14 avril 2019 et rendu public lundi par le ministère de l'intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire. Les concernés «ont pu bénéficier des quotas de formulaires de souscription, en application des dispositions légales en vigueur et l'opération se déroule dans de bonnes conditions», rapporte une dépêche de l'APS, citant une source du ministère de l'Intérieur. Pourtant, les postulants à la candidature à l'élection présidentielle prévue le 4 juillet prochain ont été conviés à procéder au retrait des formulaires de souscription individuelle au siège du ministère ce dimanche.
Dans ce contexte, assez particulier où la rue refuse catégoriquement les propositions de la présidence de l'Etat, jugées illégitimes, l'organisation d'une élection est quasiment impossible. Au lendemain de la décision du Club des magistrats algériens indiquant leurs refus catégorique de superviser et de contrôler la prochaine élection, la situation se complique davantage.
De leur côté, les maires ont aussi indiqué leur refus d'encadrer l'élection présidentielle du 4 juillet. A ce rythme, l'annulation du scrutin se dessine à l'horizon. On rappelle dans ce sens que, le 10 février dernier, le chef de l'Etat a signé un décret présidentiel portant convocation du corps électoral pour le jeudi 4 juillet 2019, «en vue de l'élection à la présidence de la République, le ministère de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire, porte à la connaissance des postulants à la candidature à ces élections, que le retrait des formulaires de souscription individuelle s'effectue au niveau du siège du ministère de l'Intérieur, sis au Palais du gouvernement, Avenue Docteur Saâdane, Alger», avait indiqué dans un communiqué le département de l'intérieur.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha