Accueil |Nationale |

UN NOUVEAU SYSTEME POUR LES DOUANIERS

Il sera fonctionnel début 2020

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Il sera fonctionnel début 2020

Un nouveau système d'information (SI), qualifié de véritable instrument de modernisation de la douane, sera opérationnel à partir de 2020, a annoncé hier à Alger le directeur général des douanes algériennes, Farouk Bahamid, lors de la cérémonie de lancement des travaux de réalisation de ce nouveau système.
Les objectifs affichés du SI sont de permettre à la douane algérienne, d'accomplir efficacement ses missions en conformité parfaite avec les standards internationaux recommandés par l'Organisation mondiale des douanes et la convention de Kyoto. Répondre aux normes informatiques en vigueur, notamment celles relatives à la sécurité des systèmes d'information et l'échange électronique de documents et de données, telle est l'une des principales missions auxquelles s'attache de procéder la douane algérienne.
Le SI se réfère au concept de la dernière génération du système d'information des douanes coréennes (UNI-Pass) utilisé par Séoul.
Les premières fonctionnalités de ce système qui remplacera- le système d'information de gestion automatisée des douanes (Sigad) qui date de 1995, seront «lancées au premier trimestre 2020, de manière progressive et couvriront toutes les activités douanières», a-t-on indiqué. Composé de 15 modules, ce nouveau système s'étalera sur trois années.
Une centaine de cadres des douanes algériens bénéficiera d'une formation de 20 jours en Corée du Sud. A ce propos, Bahamid a indiqué que «l'Algérie exige pour tout projet de coopération un «transfert technologique, la formation et la maintenance».

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha