Accueil |Nationale |

DÉCOUVERTES PAR L'ARMÉE LORS D'UNE OPÉRATION DE FOUILLE

Des roquettes à Boumerdès

Taille du texte : Decrease font Enlarge font
L'armée veille au grainL'armée veille au grain

Ce n'est pas la première fois que l'armée saisit de pareilles armes de guerre. La question est de savoir comment et qui achemine ces armes jusqu'aux portes d'Alger?

Une cache d'armes et de munitions, contenant un lance-roquettes, une mitrailleuse, deux roquettes et une charge explosive, a été découverte par un détachement de l'Armée nationale populaire (ANP) lors d'une opération de fouille et de recherche menée avant-hier, à Boumerdès, indique hier, le ministère de la Défense nationale dans un communiqué. «Dans le cadre de la lutte antiterroriste et grâce à l'exploitation de renseignements, un détachement de l'Armée nationale populaire a découvert, le 18 avril 2019, lors d'une opération de fouille et de recherche menée à Boumerdès (1ère Région militaire), une cache d'armes et de munitions contenant un lance-roquette de type RPG 7, une mitrailleuse de type Fmpk, deux roquettes pour RPG-7, une charge explosive, un poste radio, ainsi qu'une quantité de munitions (113 balles)», précise la même source. Dans le cadre de la lutte contre la contrebande et la criminalité organisée, des détachements combinés de l'ANP ont arrêté, lors d'opérations distinctes menées à Tamanrasset et Bordj Badji Mokhtar (6ème Région militaire), neuf orpailleurs et saisi deux véhicules tout-terrain, quatre groupes électrogènes, trois marteaux piqueurs, un détecteur de métaux et une quantité de carburant, tandis que des unités des gardes-frontières ont mis en échec des tentatives de contrebande de plus de 8224 litres de carburant à Souk-Ahras, Tébessa et El-Taref (5ème Région militaire), ajoute le communiqué. Dans le même contexte, des détachements de l'ANP en coordination avec les éléments de la Gendarmerie nationale «ont arrêté, lors de différentes opérations, à Béchar, Tlemcen, Aïn Defla et Tébessa, 10 narcotrafiquants et saisi 218 kilogrammes de kif traité, 6173 comprimés psychotropes, quatre véhicules et une motocyclette», indique-t-on. Par ailleurs et dans le cadre de la lutte contre l'immigration clandestine, des détachements de l'ANP et les éléments des gardes-frontières «ont intercepté 26 immigrants clandestins de différentes nationalités à Tiaret et In Amenas», conclut le MDN.

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha