Accueil |Nationale |

ACCUSÉES DE TENTATIVE DE KIDNAPPING

56 personnes devant le juge

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Accusées de lien avec le terrorisme, 56 personnes ont été auditionnées par le magistrat instructeur de la wilaya d´El Oued au courant la journée du dimanche jusqu´à une heure tardive de la soirée, pour leur implication, notamment, dans l´affaire du kidnapping du fils du milliardaire Mahmoud Daka. L´enquête, a-t-on souligné, qui a duré plusieurs mois, a été menée par les services de la Gendarmerie nationale. Des sources proches du dossier ont indiqué que parmi les 56 personnes accusées, figurent 6 femmes et 5 membres de la famille du milliardaire, dont le fils a été relâché dans des circonstances particulièrement confuses, notamment en ce qui concerne le dilemme de la rançon, évaluée par les ravisseurs à 350 millions de dinars. Les mêmes sources indiquent que les mis en cause sont originaires de Hassi Khlifa, d´où est originaire également un agent de sécurité, Ferhat Al Chehili, 25 ans, aussi enlevé et tué par les ravisseurs, après six mois de détention. Le commanditaire, précise-t-on, est l´émir de katiba aoum el kamakim, répondant au nom de Messaoudi Abdelhafad, qui agit de concert avec le tristement célèbre Abdelmalek Ghardi, terroriste activement recherché. Les mêmes sources ont tenu à préciser que parmi le groupe auditionné figurent des personnes originaires de la région de Tébessa et Skikda. Il est à rappeler que la victime a été enlevée le 13 octobre 2006.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha