Accueil |Nationale |

LES ROUTES DE LA WILAYA SERONT DOTÉES D'ÉCLAIRAGE

Tizi Ouzou éclaire ses chemins

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
la lumière revient sur la routela lumière revient sur la route

Depuis des années, les citoyens se plaignent justement des routes sans éclairage avec le danger que cela représente.

La qualité et les délais sont dans le viseur du nouveau wali de Tizi Ouzou, Mahmoud Djamaâ qui vient de consacrer un conseil de wilaya à l'examen du secteur, des travaux publics. Après un exposé détaillé sur les opérations inscrites à l'indicatif du secteur, ce dernier a demandé aux responsables concernés de veiller sur la nécessité de terminer les projets en cours de réalisation tout en s'assurant sur la qualité des travaux. Chose nouvelle par ailleurs, le wali a insisté sur la prise en charge immédiate de certaines opérations d'urgence (éclairage et réhabilitation) des grands axes qui connaissent un important trafic routier.
En évoquant ce volet justement des axes routiers sans éclairage, Mahmoud Djamaâ a mis le doigt là où cela fait vraiment mal dans la wilaya de Tizi Ouzou. Depuis des années, les citoyens se plaignent des routes sans éclairage avec le danger que cela représente. D'ailleurs, l'exemple le plus illustratif de ce phénomène est la RN12 reliant la wilaya à la capitale Alger. Celle-ci est restée depuis plusieurs années sans lumière malgré les réclamations des usagers de ce grand axe autoroutier. Pis encore, l'absence d'éclairage dans cet axe concerne seulement le tronçon traversant le territoire de la wilaya de Tizi Ouzou. Les automobilistes et les citoyens commençaient à s'interroger sur ce fait car bizarrement la lumière revient sur la route, juste après la sortie de la wilaya et l'entrée de Boumerdès. Le danger représenté par l'absence d'éclairage a hélas été derrière un grand nombre d'accidents survenus généralement sur le même tronçon entre le chef-lieu de wilaya et Azazga. Des témoignages font état d'un grand nombre de dangers qui guettent les automobilistes dès la tombée de la nuit. Pourtant, cet axe est l'un des plus denses d'Algérie étant donné que beaucoup de citoyens de la wilaya travaillent à Alger sans pour autant y habiter. Ces dernières années, des gens préfèrent y travailler en faisant la navette quotidiennement. Ce n'est pas uniquement les travailleurs qui fréquentent cet axe, mais beaucoup de catégories de citoyens. Qui pour une affaire administrative, qui pour un document ou des affaires commerciales, les populations de Tizi Ouzou sont souvent dans la capitale. Pour toutes ces raisons donc, l'intérêt du premier responsable de la wilaya à ce problème donne de grands espoirs aux populations de la wilaya. Beaucoup ont fini par se résigner et à être de plus en plus convaincus du deux poids, deux mesures des pouvoirs publics. L'éclairage sur les axes routiers sert à éviter les accidents et les agressions sur les routes. Et le long abandon qui a frappé ce tronçon a été compris comme un mépris. Aujourd'hui donc, ces routes vont être éclairées au grand bonheur des usagers qui souf-frent le martyre au quotidien. Combien d'accidents ont été signalés avec des pertes en vies humaines? Que d'agressions signalées avec vols de véhicules et autres!
Enfin, le wali a instruit les services concernés afin de régler ce genre de problèmes dans l'immédiat et les populations ont pris acte.

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha