Accueil |Régions |

TIZI OUZOU

L’Université face au déficit d’encadrement

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Un déficit dans l´encadrement pédagogique est signalé dans les facultés des lettres et sciences humaines, du droit et des sciences politiques et des sciences économiques et de gestion de l´université Mouloud-Mammeri de Tizi-Ouzou, selon le vice-recteur chargé de la planification au niveau de cette institution. Selon ce responsable, ces 3 facultés totalisant un effectif de 16.676 étudiants disposent d´une moyenne «d´un enseignant pour 63 étudiants», ce qui les place ainsi «très loin derrière la moyenne générale enregistrée au niveau des 5 autres facultés de l´université de Tizi-Ouzou, où la prévalence est d´un enseignant pour chaque 30 étudiants», est-il précisé.
La norme universelle admise en la matière est de l´ordre de «1 encadreur pour chaque 15 étudiants», est-il indiqué de même source. Dans la perspective de la réduction de ce déficit pédagogique, la même source a fait part de l´inscription, cette année, de 345 étudiants en magister et doctorat à la seule faculté des lettres et sciences humaines, et ce sur un effectif global de 2329 post-gradués inscrits au niveau de l´ensemble des 8 facultés de cette université, a-t-il souligné.
L´université de Tizi Ouzou dispose actuellement de 2746 enseignants permanents et vacataires, dont 13% seulement de maîtres conférenciers, selon la même source, qui signale à ce titre «l´initiative prise par cette institution de s´associer à d´autres universités nationales et étrangères en vue de la création de 3 écoles doctorales en langue française, statistiques et socio-anthropologie», a-t-il indiqué. Concernant la ventilation de la population estudiantine sur les différentes filières, il a été relevé qu´une moyenne de 59% des étudiants de l´université de Tizi Ouzou est inscrite au niveau des facultés des lettres et sciences humaines, droit et sciences politiques et économie et gestion.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha