Prévisions pour le 27 Septembre 2018

 Adrar Min 25 °C Max 31 °C
23
 Laghouat Min 17 °C Max 24 °C
30
 Batna Min 10 °C Max 21 °C
30
 Biskra Min 17 °C Max 30 °C
34
 Tamanrasset Min 20 °C Max 30 °C
30
 Tlemcen Min 12 °C Max 24 °C
47
 Alger Min 19 °C Max 25 °C
32
 Saïda Min 15 °C Max 25 °C
30
 Annaba Min 18 °C Max 23 °C
30
 Mascara Min 15 °C Max 27 °C
30
 Ouargla Min 20 °C Max 27 °C
30
 Oran Min 21 °C Max 26 °C
34
 Illizi Min 21 °C Max 31 °C
30
 Tindouf Min 23 °C Max 32 °C
34
 Khenchela Min 8 °C Max 20 °C
30
 Mila Min 12 °C Max 24 °C
34
 Ghardaïa Min 18 °C Max 23 °C
34
Accueil |Culture |

ZEÏDA BENYOUCEF

Une photographe du XIXe siècle

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

L´exposition organisée en hommage à la photographe algérienne du XIXe siècle, Zeïda Benyoucef a pris fin, lundi, à la galerie des portraits photographiques à Washington. Plusieurs portraits de personnalités connues photographiées par l´artiste Zeïda Benyoucef entre la fin du XIXe siècle et le début du XXe siècle (1869-1933), à New York qui assistait, à l´époque, à un véritable sursaut aux plans sociologique, économique et artistique, ont été exposés. Le responsable de la galerie, M.Frank Godier a indiqué que Zeïda Benyoucef était «l´un des meilleurs photographes de son époque», ajoutant que «ses origines ainsi que son élégance ont fait d´elle une artiste distinguée à New York. Son style innovant dans la photographie a attiré la haute classe newyorkaise dont des acteurs, écrivains, peintres et politiques». Zeïda Benyoucef a marqué son temps par sa plume et son objectif notamment, en publiant ses oeuvres dans des revues périodiques comme The Saturday Evening Post et Ladies Home Journal et en décrochant le poste de porte-parole de la société «Eastman Kodak». Elle est également la créatrice du «Salon des Américains prestigieux» qui regroupe les photos qu´elle avait prises des présidents américains comme Theodore Roosevelt, à l´époque gouverneur de New York avant de devenir président des Etats-Unis d´Amérique, de l´ancien président Grover Cleveland (1901) et de nombreuses personnalités américaines du monde des affaires, de l´art et de la politique. Pour rappel, Zeïda Benyoucef (1869-1933), née à Londres d´un père algérien et d´une mère allemande, s´est installée à New York en 1895 où elle a travaillé comme styliste dans la confection de chapeaux féminins avant de se convertir à la photographie. A vingt-huit ans, elle ouvre son studio dans un des quartiers les plus chics de la ville.
Après dix ans d´art photographique, Benyoucef embrasse le monde de la mode, un métier de femme bien accepté à l´époque.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha