Adrar Min 25 °C Max 41 °C
21
Laghouat Min 19 °C Max 31 °C
29
Batna Min 17 °C Max 33 °C
27
Biskra Min 25 °C Max 38 °C
29
Tamanrasset Min 19 °C Max 32 °C
31
Tlemcen Min 17 °C Max 28 °C
29
Alger Min 20 °C Max 28 °C
29
Saida Min 17 °C Max 27 °C
29
Annaba Min 22 °C Max 30 °C
29
Mascara Min 17 °C Max 27 °C
29
Ouargla Min 26 °C Max 42 °C
31
Oran Min 19 °C Max 29 °C
29
Illizi Min 24 °C Max 39 °C
31
Tindouf Min 22 °C Max 33 °C
29
Khenchela Min 17 °C Max 33 °C
27
Mila Min 18 °C Max 34 °C
27
Ghardaia Min 24 °C Max 37 °C
21
Accueil |Sports |

RENCONTRE MJS-CIO

Djiar reçoit Palenfo

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Le ministre de la Jeunesse et des Sports, M.Hachemi Djiar, a reçu, longuement, mercredi dernier, au siège de son ministère, M.Lassana Palenfo, représentant de M.Jacques Rogge, président du Comité international olympique. Il faut savoir que M.Palenfo, en plus d´être membre du CIO, est le président du Comité olympique ivoirien, président de l´Association des Comités nationaux olympiques africains (Acnoa), président de la Confédération africaine de judo et vice-président de la Fédération internationale de judo. Rien n´a filtré sur les entretiens qu´il a eus avec M.Djiar mais il paraît probable que le problème du décret exécutif 05-405 relatif aux Fédérations sportives a dû être soulevé par l´hôte de l´Algérie ainsi que du cas du Comité olympique algérien. Concernant le premier point, il ne fait pas de doute que M.Palenfo a fait état du voeu de M.Jacques Rogge de le voir, sinon retiré, du moins amendé en plusieurs de ses points. Lors de sa dernière visite en Algérie, qui remonte à une année, le président du CIO en avait, déjà, parlé avec les responsables gouvernementaux. Le CIO a laissé faire mais il faut savoir que des Fédérations internationales qui lui sont affiliées peuvent réagir si elles estiment que ce texte ne répond pas à l´esprit de leurs statuts. D´ailleurs, à ce jour, les nouvelles directions de trois Fédérations algériennes (cyclisme, escrime et judo) ne sont toujours pas reconnues par leurs Fédérations internationales.
Concernant le cas du Comité olympique algérien, M.Palenfo a, certainement, parlé de la position du CIO. Le COA a tenu son assemblée générale ordinaire au cours de laquelle devaient avoir lieu les élections du Président et du Comité exécutif pour les quatre annés à venir. Ces élections n´avaient pu avoir lieu mais étant inscrites à l´ordre du jour de l´Assemblée générale, le point les concernant a été reporté. En somme la session de cette Assemblée générale ordinaire est toujours ouverte. Le même jour, une résolution avait été votée à l´unanimité par les membres de cette AG, résolution qui indiquait que les élections auront lieu avec les mêmes candidats retenus avant la date limite de la première AG, en particulier la candidature unique de M.Mustapha Berraf au poste de président du COA. La résolution précisait, également, que les présidents nouvellement élus à la tête des Fédérations sportives ou leurs représentants dûment mandatés pouvaient postuler au Comité exécutif dont la liste de candidatures allait être, exceptionnellement, ouverte au moment où sera connue la date du traitement du dernier point de l´ordre du jour de l´Assemblée générale ordinaire. Toutes ces démarches ont été approuvées par le CIO qui estime que le processus enclenché par le COA obéit à la Charte olympique. Ce dernier, fort de l´appui de l´instance olympique internationale, se dit, focalisé pour l´instant sur la préparation des Jeux méditerranéens de Pescara et s´ingénie à aider les Fédérations pour que celle-ci ait lieu dans des conditions optimales.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha
  • Envoyer par email à un ami Envoyer par email à un ami
  • Version imprimable Version imprimable