Prévisions pour le 23 Septembre 2018

 Adrar Min 27 °C Max 34 °C
23
 Laghouat Min 17 °C Max 28 °C
34
 Batna Min 12 °C Max 25 °C
34
 Biskra Min 19 °C Max 33 °C
34
 Tamanrasset Min 21 °C Max 30 °C
30
 Tlemcen Min 18 °C Max 28 °C
34
 Alger Min 19 °C Max 27 °C
32
 Saïda Min 17 °C Max 28 °C
34
 Annaba Min 21 °C Max 27 °C
32
 Mascara Min 16 °C Max 30 °C
32
 Ouargla Min 23 °C Max 33 °C
32
 Oran Min 21 °C Max 27 °C
32
 Illizi Min 22 °C Max 33 °C
28
 Tindouf Min 24 °C Max 35 °C
32
 Khenchela Min 11 °C Max 23 °C
30
 Mila Min 15 °C Max 28 °C
32
 Ghardaïa Min 19 °C Max 30 °C
32
Accueil |Nationale |

MOHAMED ABDELAZIZ, DANS UN APPEL AUX EUROPÉENS

«Faites plus d’efforts pour une solution juste»

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

«L’Europe doit s’abstenir de toute décision qui pourrait encourager la persistance de l’occupation marocaine du Sahara occidental», réitère le président sahraoui.

Le président sahraoui, Mohamed Abdelaziz, a loué le rapport de la délégation ad hoc du Parlement européen pour le Sahara occidental, et a appelé l´Europe à «déployer tous les efforts nécessaires pour une solution juste pour le conflit du Sahara occidental», rapporte l´agence APS. «Notre espoir est grand que l´Europe déploiera tous les efforts nécessaires afin de favoriser l´avènement, dans le cadre des Nations unies, d´une solution juste et pacifique au conflit de décolonisation du Sahara occidental», a souligné le président sahraoui dans une lettre adressée lundi au président en exercice de l´Union européenne, et Premier ministre tchèque, Mirek Topolanek. Dans sa missive, M.Abdelaziz rappelle aux Européens qu´«un meilleur contrôle du respect des droits de l´homme est un impératif humain qui pourrait être un vecteur de confiance mutuelle qui facilite les négociations en cours». «Toute l´Europe se doit, conformément à la légalité internationale, de s´abstenir de toute décision (...) qui pourrait être considérée comme un encouragement à la persistance de l´occupation marocaine du Sahara occidental. La même décision pourrait être prise à travers des accords illicites de pillage des ressources naturelles ou tout autre arrangement opaque, car le Maroc pourrait l´interpréter comme un consentement à son agression», a-t-il averti.
Le président sahraoui a loué, par ailleurs, les «efforts indéniables» du Parlement européen, de la conférence des présidents et surtout des membres de la délégation ad hoc pour le Sahara occidental qui, «malgré les entraves et difficultés de toutes sortes, ont permis la concrétisation de la décision prise suite à la répression des manifestations à El Ayoun de mai 2005, de visiter la région».
Pour M.Abdelaziz, le rapport de cette mission «lève, une fois encore, le voile sur la situation intolérable et injuste que vit, depuis plus de trois décennies, le peuple sahraoui dont une partie endure les affres de l´occupation marocaine, alors que l´autre subit les difficultés et le dénuement de l´exil». Il soutient que «cette situation qui perdure, aux portes de l´Europe, est somme toute, comme écrit dans le rapport de la délégation ad hoc, intrinsèquement liée à l´impossibilité, jusqu´à ce jour, de résoudre la question de l´exercice de l´autodétermination du peuple du Sahara occidental.» Dans une interview mise en ligne par plusieurs sites espagnols, le président Abdelaziz a souligné que «les tergiversations dans la politique marocaine démontrent son manque de crédibilité et aucun pays dans le monde ne reconnaît la souveraineté du Maroc sur le Sahara occidental», a-t-il affirmé. M.Abdelaziz a, par ailleurs, regretté les propos équivoques du chef de la diplomatie espagnole, Miguel Angel Moratinos, à propos du contentieux sahraoui, indiquant que «défendre, d´un côté le droit à l´autodétermination du peuple sahraoui, et affirmer de l´autre que l´initiative marocaine est quelque chose de positive est une contradiction de la part de Moratinos».

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha