Alger Min 23 °CMax 29 °C
28
Oran Min 20 °CMax 31 °C
28
Constantine Min 24 °CMax 40 °C
30
Adrar Min 31 °CMax 46 °C
21
Illizi Min 29 °CMax 44 °C
30
Accueil |Nationale |

LE GOUVERNEMENT SE RÉUNIRA DEMAIN

Ahmed Ouyahia énoncera ses priorités

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
La première réunion après le remaniement ministérielLa première réunion après le remaniement ministériel

La réunion de demain sera l’occasion pour le gouvernement de faire l’évaluation de son activité et de dégager les priorités de chaque secteur, en particulier pour les nouveaux ministres.

Le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, réunira son équipe gouvernementale demain. C´est la première réunion du gouvernement, ex-conseil des ministres, depuis le remaniement ministériel du 28 mai dernier. Cette réunion prendra un nouveau cachet avec la nomination de Yazid Zerhouni au poste du vice-Premier ministre. Une occasion d´évaluer l´action gouvernementale pour dégager les priorités de chaque secteur en particulier pour les nouveaux ministres. M.Ouyahia instruira son équipe sur les nouvelles orientations à suivre pour donner une nouvelle impulsion à l´activité. Surtout après la mise en route du nouveau programme quinquennal d´un montant de 286 milliards de dollars. Un pactole qui attise les convoitises.
Aussi, le gouvernement doit rester vigilant pour éviter tout détournement. Les exemples ne manquent pas. D´ailleurs, lors du dernier Conseil des ministres, le chef de l´Etat a été très clair dans son discours. Le locataire d´El-Mouradia a mis en garde le gouvernement contre tout gaspillage des deniers publics. «Nous accompagnerons aussi cette importante dépense publique de développement avec la rigueur nécessaire, pour bannir tout excès et surtout tout gaspillage dans le fonctionnement de l´Etat et des collectivités locales», a-t-il insisté en s´adressant à l´équipe Ouyahia.
La tâche s´annonce plus difficile pour l´équipe de Ahmed Ouyahia surtout lorsqu´on sait qu´aucune rallonge budgétaire ne sera autorisée désormais si elle n´est pas avalisée par un conseil interministériel.
Après la cascade de scandales de corruption, le staff gouvernemental n´aura plus le droit à l´erreur.
Bien au contraire, il doit faire preuve de rigueur et de détermination à compter ses sous au centimes près. D´ailleurs, les ministres seront sommés de présenter des comptes chaque année.
«Chaque secteur rendra compte annuellement de l´exécution diligente de son propre programme et nous procéderons annuellement à l´appréciation de la situation financière du pays pour, le cas échéant, tenir compte de nos moyens financiers, car nous excluons par avance tout recours à l´endettement extérieur», a-t-il exigé de ses ministres.
Par ailleurs, des décrets exécutifs seront signés et la loi sur les personnes âgées sera examinée lors de cette rencontre.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha
  • Envoyer par email à un ami Envoyer par email à un ami
  • Version imprimable Version imprimable