Prévisions pour le 20 Aout 2018

 Adrar Min 31 °C Max 42 °C
34
 Laghouat Min 19 °C Max 28 °C
47
 Batna Min 12 °C Max 26 °C
30
 Biskra Min 21 °C Max 37 °C
32
 Tamanrasset Min 25 °C Max 35 °C
30
 Tlemcen Min 20 °C Max 31 °C
32
 Alger Min 19 °C Max 28 °C
34
 Saïda Min 20 °C Max 31 °C
34
 Annaba Min 20 °C Max 27 °C
4
 Mascara Min 19 °C Max 32 °C
32
 Ouargla Min 27 °C Max 37 °C
30
 Oran Min 24 °C Max 27 °C
32
 Illizi Min 28 °C Max 40 °C
32
 Tindouf Min 27 °C Max 41 °C
32
 Khenchela Min 14 °C Max 25 °C
30
 Mila Min 17 °C Max 30 °C
39
 Ghardaïa Min 24 °C Max 32 °C
30
Accueil |Nationale |

Le transport de voyageurs perturbé

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Devant ce méli-mélo, la direction des transports de la wilaya devrait intervenir.

L´augmentation des tarifs du transport de voyageurs interurbain, décidée par les transporteurs privés avec la bénédiction de l´Union générale des commerçants et artisans algérienne a provoqué bien des mécontentements et des perturbations dans le secteur au niveau de plusieurs communes de la vallée de la Soummam, dans la wilaya de Béjaïa, ces derniers jours.
En effet, des populations très mécontentes par cette décision intervenue à la veille des examens du BEM et du Baccalauréat, ont décidé de bloquer les axes routiers, notamment ceux de la R 26, au village Colonel Amirouche (ex-Riquet) et Laâzib, avant-hier, notamment.
La colère des populations a été mal acceptée par les transporteurs qui ont décidé de faire grève hier, première journée de l´examen du Baccalauréat non sans provoquer des perturbations obligeant certaines communes à l´image de celle d´Akbou, de faire appel à tous ces moyens pour assurer le transport aux candidats, notamment, ceux qui devaient faire le déplacement vers Ouzellaguen et Sidi Aïch.
Une réunion devrait regrouper hier après-midi tous les transporteurs de la commune d´Akbou affiliés à l´Ugcaa pour discuter de cette situation et décider de suspendre ou de maintenir cette augmentation, d´autant plus que l´Unat par la voix de son premier responsable, M.Riad Boudraâ a appelé les adhérents de son syndicat à maintenir les anciens prix.
Contrairement, à l´Ugcaa qui avance comme raisons du relèvement des prix, l´augmentation de la pièce détachée et le prix des véhicules de transport (bus) qui a presque «doublé», le responsable de l´Unat, ne voit aucune augmentation du coût des pièces de rechange ni du carburant qui justifierait la hausse du prix du ticket de transport.
Devant ce méli-mélo qui en dit long sur les divergences des deux syndicats, la direction des transports de la wilaya devrait intervenir comme d´habitude pour statuer sur la question qui risque de provoquer d´autres réactions plus musclées de la population qui est déjà acculée par un certain nombre de soucis, notamment, la cherté des produits alimentaires de base.
Il y a lieu de noter que les transporteurs assurant la ligne Oued Ghir, Béjaïa, ont, eux aussi, décidé d´une augmentation de 5DA, après les examens du baccalauréat.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha