Alger Min 22 °CMax 33 °C
33
Oran Min 22 °CMax 32 °C
33
Constantine Min 17 °CMax 33 °C
33
Adrar Min 31 °CMax 46 °C
31
Illizi Min 27 °CMax 42 °C
33
Accueil |Nationale |

La charité assassinée

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Le 31 mai 2010 à 4 heures du matin, des soldats, sur ordre de leurs maîtres, animés par la haine de l´autre, ont détruit en mer une grande manifestation d´amour de l´autre, qui partait vers un peuple palestinien isolé depuis des années par un blocus insensible par un peuple qui ne mérite pas, depuis 60 ans, de porter le nom d´un Prophète «Israël» (Que la paix soit sur Lui). Des hommes qui croient encore à la bonté, à la générosité, à la fraternité amenaient dans des bateaux à ce peuple palestinien démuni de tout par des coeurs endurcis, de la nourriture, des médicaments et de quoi reconstruire ce que le peuple envoûté par ses armes a détruit en un mois à Ghaza. Mais ce que ces êtres endurcis par la haine oublient, c´est que leurs dirigeants depuis 60 ans s´attellent à suicider «leur Etat» né par la volonté de dirigeants occidentaux qui n´ont cessé de les soutenir dans leurs crimes contre l´humanité en les installant dans un pays, la Palestine, qui appartient et appartiendra aux Palestiniens jusqu´à à la fin des temps. M.Obama qui a suscité un immense espoir de justice sur la terre a été élu président des Etats-Unis mais hélas, depuis qu´il a été installé dans cette fonction, il n´a cessé de poursuivre la politique de son prédécesseur et encourager cet Etat illégal, sans oublier les guerres meurtrières en Irak et en Afghanistan. Mais M.Obama, il y a un Dieu dans cet Univers et voit ce qui se passe sur terre. Dans son livre béni, Le Coran, Le Créateur de toutes choses interpelle le Prophète Mohamed (Que Le Salut Soit Sur Lui) par ce verset qui reste d´actualité jusqu´à la fin de ce monde: «Ne crois pas que Dieu soit insensible à ce que font les injustes. Il les recule seulement jusqu´à un jour où leurs yeux seront exorbités par l´horreur» (Sourate Ibrahim-chapitre 14). Ou ce verset, que les marées noires de pétrole qui envahissent les côtes américaines qui ne sont que de petits avertissements doivent vous faire méditer ainsi qu´à tous les chefs d´Etat qui vous soutiennent: «Quelque malheur qui vous atteigne est en prix de ce qu´ont accompli vos mains» (chapitre 42 -La Délibération). Les peuples indignés, et particulièrement les peuples musulmans, attendent maintenant la réaction de leurs dirigeants devant cet acte inqualifiable de lâcheté par un gouvernement d´assassins. Quant à vous M. le président Obama, vous êtes une terrible déception pour ceux qui ont cru en votre élection.

(*) Président du Comité de la Mosquée Emir-Abdelkader

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha
  • Envoyer par email à un ami Envoyer par email à un ami
  • Version imprimable Version imprimable