Accueil |L'Editorial |

Jeux d’alliances

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Avec la nouvelle configuration de la scène politique, induite par la large victoire de M.Bouteflika, et par ricochet de son alliance (RND-MSP et les redresseurs du FLN, le parlement est désormais acquis à la nouvelle majorité présidentielle. M.Ouyahia qui n´a pas à craindre une motion de censure, aura désormais toute latitude pour faire passer ses projets de loi comme une lettre à la poste. Face à l´absence d´une opposition véritable et crédible à l´intérieur de l´hémicycle Zighout-Youcef, le nouveau gouvernement retrouvera, ainsi, le terreau favorable pour parachever les «chantiers» du président de la république, ayant trait, notamment, à la réforme du code de la famille, au statut de la magistrature, à la loi sur l´information...et la réforme du système éducatif et de l´Etat.
Les jeux d´alliances qui vont s´opérer se feront entre des familles politiques, a priori, diamétralement opposées sur le plan idéologique, mais qui, toutefois, donnent l´image d´un parti unique. Ennemi par excellence de l´idéal démocratique, l´unanimisme risque encore une fois de marquer cette nouvelle législature.
C´est de bonne guerre dira-t-on, du moment que dans toute démocratie, la minorité doit se plier aux règles de la majorité, mais sans que cette dernière soit mise à l´écart dans l´enrichissement des textes de lois. Car, avant tout, le principe de réconciliation nationale autour duquel sont unis les membres de la majorité, implique le respect de l´avis d´autrui, en dehors de toute vision revancharde.
Toutefois, même si le «trio» présidentiel s´est voulu «stratégique», il n´en reste pas moins que l´alliance «contre nature» démocrates-nationalistes et islamistes risquerait de voler en éclats, si jamais un consensus n´est pas dégagé, concernant des textes de lois d´une importance capitale, comme le code de la famille.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha