Prévisions pour le 27 Septembre 2018

 Adrar Min 25 °C Max 31 °C
23
 Laghouat Min 17 °C Max 24 °C
30
 Batna Min 10 °C Max 21 °C
30
 Biskra Min 17 °C Max 30 °C
34
 Tamanrasset Min 20 °C Max 30 °C
30
 Tlemcen Min 12 °C Max 24 °C
47
 Alger Min 19 °C Max 25 °C
32
 Saïda Min 15 °C Max 25 °C
30
 Annaba Min 18 °C Max 23 °C
30
 Mascara Min 15 °C Max 27 °C
30
 Ouargla Min 20 °C Max 27 °C
30
 Oran Min 21 °C Max 26 °C
34
 Illizi Min 21 °C Max 31 °C
30
 Tindouf Min 23 °C Max 32 °C
34
 Khenchela Min 8 °C Max 20 °C
30
 Mila Min 12 °C Max 24 °C
34
 Ghardaïa Min 18 °C Max 23 °C
34
Accueil |Autres | A coeur ouvert |

FINANCEMENT ET SPONSORING

«J’ai ramené 19 milliards au club»

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Insistant sur le fait que son club n’a aucune dette, Hannachi fait savoir qu’il a trouvé, en le nouveau wali de Tizi Ouzou, un homme disposé à aider la JSK.

Il ne fait aucun doute que l´un des problèmes les plus cruciaux, auxquels se heurtent les clubs de football, est lié au financement. La JSK, comme ses homologues, n´y échappe pas. «Aucun des clubs de l´élite ne peut dire qu´au démarrage de la saison il a de l´argent. Tout le recrutement se fait grâce à des promesses et tout un chacun parvient, même si des fois c´est partiellement, à les tenir. Il ne faut pas croire que les clubs algériens vivent dans l´opulence. Ils se heurtent à tellement de problèmes que nous, dirigeants, sommes constamment sous pression».
Moh Chérif Hannachi n´hésite pas à nous faire, alors le parallèle avec le Ahly du Caire «un club qui dispose d´un budget 15 fois supérieur à celui de la JSK et qui dispose d´installations qui n´ont rien à envier à celles des grands clubs européens. A côté de cela, la JSK n´a même pas de stade pour recevoir ses adversaires en coupe d´Afrique. Elle est, d´ailleurs, la seule des huit qualifiées à la Champion´s League à être dans ce cas».
Cependant, Hannachi nous annonce qu´en attendant la construction du futur stade de Tizi Ouzou, la pelouse du stade du 1er Novembre va être recouverte d´une pelouse en tartan de dernière génération. «Cette opération ne va pas durer plus d´une dizaine de jours et comme ça la JSK pourra jouer la prochaine coupe d´Afrique dans son stade, même la phase de poules».
D´un point de vue financier, le président de la JSK évalue le coût de la participation à l´actuelle Champion´s League à 50 millions de dinars et ce, jusqu´à l´ultime match de poules contre le Ahly du Caire. (A ce propos il nous annonce que la JSK a demandé à la CAF et au club égyptien d´avancer ce match retour du 17 au 15 septembre pour pouvoir reprendre la compétition nationale). Pour ce qui est du sponsoring, Hannachi indique que son apport est de l´ordre de 14 milliards de centimes. «Je peux vous annoncer que d´autres partenaires, comme le transporteur Tahkout Mahieddine, vont se joindre à l´opération de sponsoring de la JSK, de même que l´entreprise canadienne Lavallin qui nous a été proposée par M. le wali de Tizi Ouzou. Tous ces sponsors nous assurent que d´ici deux ou trois ans la JSK remportera la Champion´s League africaine et qu´ils en mettront les moyens». Justement lorsqu´on parle de moyens, le commun des mortels serait intéressé de savoir à combien pourrait se chiffrer une participation en Champion´s League. «Si on veut aller au bout, c´est-à-dire jusqu´au sacre, il faut tabler sur un budget de 25 milliards de centimes au moins.» Il a aussi été question de cette histoire selon laquelle Hannachi dirigerait la JSK à partir d´Alger. Ce dernier ne réfute pas cette information mais tient à apporter des précisions. «On dit que je vis à Alger. Je ne le nie pas mais cela ne m´empêche pas d´être très souvent à Tizi Ouzou. On a parlé d´un prétendu bureau qui existerait à Alger et qui serait le nouveau siège du club. Je mets au défi n´importe qui d´apporter la preuve que ce bureau existe réellement. Je le dis et le répète: le siège social de la JSK est à Tizi Ouzou et il le restera pour toujours, car c´est là que le club a été fondé. Il se peut que dans l´avenir j´ouvre, à mes frais, un bureau pour mes affaires, cela ne voudra pas dire que ce sera celui de l´administration de la JSK. Je m´en servirai pour aider le club mais sans plus. Maintenant, pour ce reproche qu´on me fait de vivre à Alger, je répondrai que depuis 15 mois que je suis à la capitale j´ai ramené 19 milliards de centimes à la JSK comme sponsoring. A Tizi Ouzou, je n´aurais presque rien eu. Une fois on avait décidé de se faire aider par les commerçants, on avait réussi à récolter que 110 millions de centimes». Insistant sur le fait que son club n´a aucune dette, Hannachi nous fera savoir qu´il a trouvé en le nouveau wali de Tizi Ouzou, un homme disposé à aider la JSK et que du côté de l´APC de Tizi Ouzou, il n´y a pas un seul centime qui soit tombé dans la trésorerie du club.
«Mais je n´ai jamais cherché à aller frapper à la porte de cette APC». Enfin, il nous parlera du salaire du futur entraîneur de la JSK, un Brésilien («qui sera en Algérie après le match contre l´Asante Kotoko»). Selon Hannachi il sera de l´ordre de 8000 euros mensuels avec logement et véhicule personnel, ceci sans compter les primes de matches.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha