Prévisions pour le 27 Septembre 2018

 Adrar Min 25 °C Max 31 °C
23
 Laghouat Min 17 °C Max 24 °C
30
 Batna Min 10 °C Max 21 °C
30
 Biskra Min 17 °C Max 30 °C
34
 Tamanrasset Min 20 °C Max 30 °C
30
 Tlemcen Min 12 °C Max 24 °C
47
 Alger Min 19 °C Max 25 °C
32
 Saïda Min 15 °C Max 25 °C
30
 Annaba Min 18 °C Max 23 °C
30
 Mascara Min 15 °C Max 27 °C
30
 Ouargla Min 20 °C Max 27 °C
30
 Oran Min 21 °C Max 26 °C
34
 Illizi Min 21 °C Max 31 °C
30
 Tindouf Min 23 °C Max 32 °C
34
 Khenchela Min 8 °C Max 20 °C
30
 Mila Min 12 °C Max 24 °C
34
 Ghardaïa Min 18 °C Max 23 °C
34
Accueil |Autres | A coeur ouvert |

ABDELMALEK SELLAL, MINISTRE DES RESSOURCES EN EAU

«Alger est définitivement sécurisée»

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Les besoins d’Alger sont de l’ordre de 800.000 m3/j, alors que les apports hydriques ont atteint 1.110.000 m3.

Alger est-elle réellement menacée par une pénurie d´eau? Abdelmalek Sellal, ministre des Ressources en eau, écarte cette hypothèse. «Je rassures que les capacités de nos barrage, réserves notamment, assureront, largement, l´alimentation en eau potable au niveau de la capitale», a assuré le ministre, lors de son passage hier à la rédaction de L´Expression. Plus clair, M.Sellal réitère et tranche: «Alger ne connaîtra pas de pénurie d´eau.» Et d´expliquer: «Alger est ceinturée par cinq grands barrages qui l´alimentent quotidiennement. Il y a lieu d´ajouter l´ouverture de la station de dessalement du Hamma qui permet un apport journalier de l´ordre de 200.000m3, ainsi que la mise en service du barrage de Taksebt. Ce sont autant de raisons qui rassurent que Alger reste bien alimentée en matière d´eau potable.»
Ne s´arrêtant pas là, le ministre appuie ses dires par les chiffres. Il annonce: «Les besoins d´Alger sont de l´ordre de 800.000m3/j, alors que nos apports hydriques ont atteint 1.110.000 m3. On a, donc, plus de 300.000m3 de réserves». Confiant, rassuré, réconforté, l´invité de la rubrique A Coeur ouvert avec L´Expression, réitère sur un air très décontracté, que la capitale n´est aucunement menacée de vivre un déficit en eau à l´approche de l´été. «Même en été, il y aura de l´eau dans les robinets au niveau de tous les quartiers d´Alger», réaffirme-t-il encore.
L´ambition de M.Abdelmalek Sellal est d´approvisionner la capitale 24h/24h en eau potable. «Nous insistons avec l´entreprise française Suez chargée de la gestion de l´eau au niveau d´Alger afin de régler définitivement le problème d´approvisionnement en eau avant les délais. L´alimentation de la capitale en eau potable 24h/24h, était prévue pour début 2009, mais il est fort possible qu´elle le sera au cours de l´année 2008», a-t-il ajouté. Et d´insister que «les efforts déployés par l´entreprise Suez sont considérables et bénéfiques à plus d´un titre». «Mais, attention»! avertit le ministre. «On doit d´abord faire face à la bataille de la bonne gouvernance de l´eau. C´est-à-dire la meilleure gestion de l´eau. On est connus pour être des "gaspilleurs" par excellence. L´Etat sécurise l´alimentation en eau potable, mais ce n´est pas suffisant. Les citoyens doivent aussi participer pour économiser ce précieux liquide.»
Sur ce point, le ministre reconnaît qu´il y a certains quartiers dans l´ouest de la capitale, qui restent insuffisamment alimentés en eau. «Il ne s´agit pas d´un problème de ressource, mais seulement de quelques travaux techniques.»
Par la même occasion, le ministre relève le problème lié aux défaillances qui surviennent dans le réseau. Il s´agit, notamment des fuites constatées au niveau d´Alger.
Il affirme que plusieurs réparations ont été effectuées. «Nous avons réussi à réduire les fuites constatées au niveau du réseau jusqu´à 22%, alors qu´elles étaient d´environ 45%. Sur les 3200 km de réseau d´Alger nous en avons réhabilité 600km», souligne-t-il satisfait. Abdelmalek Sellal a annoncé que le complexe de Kouba, géré par Suez, contribuera efficacement à éliminer tous les problèmes liés à la gestion. Ce complexe s´occupera de la télégestion et la télétransmission de l´eau à Alger. «C´est un complexe ultramoderne à travers lequel tout dysfonctionnement ou problème au niveau du réseau sera signalé et géré automatiquement à partir de complexe», a t-il fait savoir.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha