Un génie de la créativité

L’Oréal, Danone, Evian, Peugeot, des marques à l’actif de ce publicitaire dont la renommée ne cesse de croître.

Créativité et ingéniosité sont les qualificatifs de Karim Bellazoug, publiciste algérien et dirigeant de l´Agence de communication, de publicité et de conseil Euro Rscg Algérie.
Après 13 années passées en France à faire le bonheur des grandes marques telles que L´Oréal, Evian, ou encore Peugeot, ce «marketeur né» a décidé, il y a 4 ans, de rentrer au bercail avec l´idée de «créer une écriture publicitaire algérienne dans un pays en total devenir», et dont le potentiel, selon lui, ne fait pas de doute.
Accompagné de son média- planer, Sofiane Maloufi, M.Bellazoug aborde dans cet entretien la publicité sous tous ses aspects: professionnel, social, économique et politique.
La publicité et le marketing, domaines qui sont devenus l´essence de sa vie professionnelle, sociale et émotionnelle. Après une formation en lettres et journalisme, Karim Bellazoug se convertit à la publicité.
Après avoir occupé des postes-clés au sein de Devarieux-Villaret et Betc, il a trouvé sa voie avant d´imposer son empreinte «artistique» au point de conquérir de grandes marques comme L´Oréal, Danone, Kraft Jacobs Suchard, Evian et Peugeot.
D´ailleurs, cette dernière lui a confié, en 2003, la réalisation du spot publicitaire de la nouvelle 206.
Un coup de maître de Karim Bellazoug. Et dire que l´agence employant alors M.Bellazoug était hésitante face à l´innovation avant de céder devant son talent.
«On voulait, à un moment, raconter l´irrésistibilité de la 206, la voiture la plus vendue en Europe à l´époque, et Christian Peugeot était un peut réfractaire à cette idée de pub, il a fallu que l´Italie la demande à cor et à cri pour qu´on ait pu la faire» a-t-il déclaré.
Pour réaliser la publicité de l´eau minérale Evian, Karim Bellazoug a puisé de ses souvenirs d´enfance. «Moi, j´ai grandi avec les films noir et blanc du jeudi et avec les films où il y avait les ballets nautiques et les comédies musicales comme ceux d´Esther Williams et de là, on s´est dit pourquoi ne pas mettre des bébés à la place des femmes pour apporter la vitalité, en fait, on a raconté le bonheur.» se souvient-il. Ce spot publicitaire combinant l´eau synonyme de pureté, les bébés symbolisant l´innocence et le sport dynamisant le tout, a remporté un franc succès auprès des consommateurs de la marque et a propulsé M.Bellazoug au premier rang et ancré sa renommée auprès des professionnels du secteur publicitaire.
Devant ce succès, la Fédération française de football a fait appel à ses talents lors de la Coupe du monde de football de 1998.
Le spot réalisé a été rediffusé lors de l´Euro 2008.
Interrogé sur la possibilité de réaliser les mêmes «prouesses» en Algérie,
M.Bellazoug a déclaré: «Pour reproduire en Algérie, c´est une histoire d´annonceur, et si un annonceur nous dit: Eclatez-vous et on vous donne carte blanche, évidemment que nous le ferons», et d´ajouter: «Nous sommes porteurs d´idées, nous sommes des créateurs.»