Accueil |Autres | A coeur ouvert |

BOUGUERRA SOLTANI, PRÉSIDENT DU MSP

«Bouteflika doit être réelu à plus de 85%»

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Bouguerra Soltani dévoile que le MSP n’est pas d’accord à 20% avec les actions du président Abdelaziz Bouteflika.

D´un air confiant, Bouguerra Soltani déclare que le candidat Abdelaziz Bouteflika devrait être réélu à une majorité écrasante. «Le candidat Abdelaziz Bouteflika doit être réélu à plus de 85%», a souhaité le président du Mouvement de la société pour la paix, lors de son passage à L´Expression, rubrique «A coeur ouvert avec L´Expression». L´invité de notre rédaction s´explique: «M.Bouteflika a été élu en 2004 à 84% des suffrages exprimés. En 2009, il doit dépasser ce pourcentage au minimum de 3 à 5%.» Pour M.Soltani, ce pari n´est pas impossible. «Le Président-candidat bénéficie d´une popularité qui lui permettra de dépasser largement le score enregistré lors de la dernière présidentielle.» Le président du MSP ajoute: «Les choses sont claires». Selon le même interlocuteur, «le bilan du Président, lors des deux mandatures présidentielles, est plus que satisfaisant. La rue lui est favorable». Et de s´appuyer encore sur les réalisations de l´Algérie au titre de la dernière décennie. «Le Président a fait ses preuves, concrètement, sur le terrain. Il a tenu ses engagements socioéconomiques envers le peuple qui l´a élu», a-t-il dit. Et d´argumenter en citant les décisions prises lors des dernières sorties du Président dans quelques wilayas du pays. «Vous avez écouté ce qu´il a dit à Oran, lorsqu´il a promis d´augmenter les salaires des travailleurs? A Biskra, il est venu en aide aux fellahs en annonçant l´effacement total de leurs dettes.» Le successeur du défunt cheikh Nahnah explique que les réalisations de l´Algérie lors de cette dernière décennie sont à l´origine du soutien du MSP au président Abdelaziz Bouteflika. «Si nous formons aujourd´hui avec le FLN et le RND l´Alliance présidentielle, c´est que nous partageons au MSP environ 80% de nos réflexions et idées avec les actions entreprises par l´actuel chef de l´Etat». Alors quels sont les points de divergence du Mouvement de la société pour la paix avec le Président Bouteflika? «Nous ne sommes pas d´accord avec lui sur environ 20% de nos réflexions, mais je ne vous dirais pas nos points de divergences. Je préfère les garder pour moi. Je ne les dévoile pas maintenant. Le jour où je serais élu président, je dévoilerais les 20% de divergences à M.Bouteflika». En attendant ce jour-là, Bouguerra Soltani réitère que sa formation est idéologiquement proche de celle du Président. «Bouteflika est pour l´arabité, nous aussi. Il est défenseur de l´Islam que nous défendons. Il est nationaliste comme nous. Il est pour les causes justes comme celles de la Palestine et du Sahara occidental, le MSP défend, également, ces causes», précise-t-il. Aux hommes politiques qui disent que «le jeu est fermé», le président du MSP répond: «C´est vous qui êtes absents.» Plus clairement, l´invité de L´Expression s´étale sur cette question: «Nous n´avons pas fermé le jeu, mais ce sont eux qui sont absents sur le terrain. Je leur dis tout simplement: où êtes-vous, que faites-vous, où est votre candidat?», s´est-il interrogé. Et de continuer: «Vous (démocrates, Ndlr), avez subi une défaite par forfait comme dans un match de football. Nous avons joué sans adversaires et nous avons gagné!».

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha