Prévisions pour le 24 Septembre 2018

 Adrar Min 25 °C Max 35 °C
30
 Laghouat Min 17 °C Max 30 °C
34
 Batna Min 12 °C Max 26 °C
32
 Biskra Min 20 °C Max 33 °C
32
 Tamanrasset Min 21 °C Max 31 °C
30
 Tlemcen Min 19 °C Max 29 °C
32
 Alger Min 20 °C Max 27 °C
32
 Saïda Min 20 °C Max 30 °C
32
 Annaba Min 21 °C Max 28 °C
34
 Mascara Min 18 °C Max 31 °C
32
 Ouargla Min 22 °C Max 33 °C
32
 Oran Min 23 °C Max 27 °C
32
 Illizi Min 23 °C Max 37 °C
30
 Tindouf Min 23 °C Max 32 °C
34
 Khenchela Min 12 °C Max 25 °C
34
 Mila Min 15 °C Max 28 °C
34
 Ghardaïa Min 20 °C Max 30 °C
32

A coeur ouvert

Accueil |Autres | A coeur ouvert

HAKIM KACIMI, DELEGUE DE BOUIRA
PRESIDENTIELLE

«Les ârchs n’auront pas de candidat»
Said Sadi est en faillite

13-07-2003 - Mohamed ABDOUN

Selon Hakim Kacimi, le président du RCD, qui s’est définitivement trompé de société, doit rentrer à Aghribs et laisser la place aux compétences sincères. ... Lire

DISSOLUTION DES ASSEMBLEES ELUES

«C’est un point essentiel»

30-06-2003 - Mourad SID-ALI

Annuler les seuls mandats des députés «taïwan» semble ne pas suffire aux animateurs du mouvement citoyen, pour qui cette question est fondamentale. ... Lire

DIALOGUE POUVOIR-ARCHS

«Nous avons dit oui à Ouyahia»

30-06-2003 - Kamel AÏT BESSAÏ

«Si le pouvoir est sincère, notre réponse l’est également.» ... Lire

ALI GHERBI
DEUX JOURS APRES L’INTERWILAYAS D’AMIZOUR

«Le mouvement des ârchs restera indéfiniment»

30-06-2003 - Mohamed ABDOUN

Ali Gherbi est l’une des figures de proue du mouvement des ârchs. Invité hier de notre rédaction, deux jours après l’interwilayas décisive de Oued Amizour, il s’est prêté avec complaisance au passionnant débat qui a eu lieu entre lui et les journalistes de L’Expression. Nous réservant même de grandes révélations sur le déroulement du futur dialogue, les attentes du mouvement, sa stratégie et même son devenir. Il apparaît ainsi que le mouvement, une fois satisfaite la plate-forme d’El-Kseur, ne disparaîtra pas et prendra au contraire part aux différentes échéances électorales, avec même la possibilité pour lui de présenter son propre candidat à la présidentielle d’avril 2004. Quant à la dissolution des assemblées élues, y compris l’APN, le sujet reste plus que jamais d’actualité, voire une sorte de préalable à la mise en place de la plate-forme en question.
... Lire

MOHAMED-NADIR HAMIMID, MINISTRE DE L’HABITAT
COMMISSION D’ENQUETE NATIONALE SUR LES CONSTRUCTIONS DEFECTUEUSES

«Le dernier mot revient au Président»

08-06-2003 - Mohamed ABDOUN

Le ministre de l’Habitat, à son corps défendant, est sous les feux de l’actualité à la suite du séisme qui a secoué le centre du pays le 21 mai dernier. Invité de notre rédaction dans le cadre de notre rubrique «A coeur ouvert avec L’Expression» il s’est livré de bonne grâce aux questions pointues des journalistes relatives aux soucis quotidiens et immédiats des citoyens sinistrés. Pratiquement, tout ce que ceux-ci doivent savoir pour dépasser cette mauvaise passe se trouve dans les articles qui suivent... ... Lire

DEPUIS 2001

Plus de 100.000 logements chaque année

08-06-2003 - Zouhir MEBARKI

Il fallait au gouvernement une politique très audacieuse pour envisager la relance. ... Lire

AIDES ET DEDOMMAGEMENTS AUX SINISTRES

«Le gouvernement met le paquet»

08-06-2003 - Mohamed DERAR

Pour que les sinistrés retrouvent vite un logis, un dispositif d’aides et de dédommagements est mis en place. ... Lire

SAAD ABDALLAH DJABALLAH, PRESIDENT DU MOUVEMENT EL-ISLAH

Terrorisme international
«Le Pire est àvenir»

01-06-2003 - Mohamed ABDOUN

L’homme, qui a touché le «fond» à la suite de ses déboires avec son ancien parti, le mouvement Ennahda, a réussi, en quelques années à peine, à surnager de nouveau sur la scène politique, supplantant même l’ensemble de ses «frères ennemis», devenant, au passage, la seconde force politique du pays, à travers son nouveau parti, le mouvement El-Islah. Saâd Abdallah Djaballah, invité de notre rubrique «A coeur ouvert avec L’Expression» ne cache
pas que le secret de cette réussite fulgurante est, en premier chef, dû à la «constance», mais aussi, à la «rectitude» de l’ensemble de ses positions. Avec un langage «dénudé», un tantinet populiste, il revendique la première place politique dans le pays, se voit déjà comme le futur président de la République algérienne et revient avec nous sur l’ensemble des sujets chauds et perspectives politiques qui touchent l’Algérie ces derniers temps. ... Lire

L’ALGERIE DANS L’OMC

«Les conséquences on y est déjà»

18-05-2003 - Mohamed DERAR

«Lorsque le Président m’a nommé, il m’a dit un mot : OMC.» ... Lire

MOUSSA TOUATI (FNA)

«Le président compte dissoudre l’APN»

11-05-2003 - Mohamed ABDOUN

Militant de la première heure de la cause des enfants de chouhada, Moussa Touati se trouve derrière l’existence des deux organisations, l’Onec et la Cnec. Après s’être rendu compte de l’inanité de cette forme de combat, mais aussi du fait qu’il faille se battre pour 30 millions d’Algériens et non plus pour les quelque 320.000 enfants de chahid encore en vie, Moussa Touati a donné naissance à un parti politique: le FNA. En deux années d’existence à peine, le parti a réussi le tour de force de se placer dans le peloton de tête en décrochant sept sièges au Parlement et plus de 500 autres dans les élections locales. Touati, déjà candidat à la présidentielle, n’ayant même pas besoin des 75.000 signatures, compte créer de nouvelles surprises, notamment dans le domaine des alliances lors du second tour. Invité de notre rédaction, il répond sans détour à toutes nos questions et développe des thèses pouvant passionner l’ensemble de nos lecteurs...
... Lire

firstback 21222324252627282930nextlasttotal:301 | Affiché:281 - 290