Prévisions pour le 21 Septembre 2018

 Adrar Min 27 °C Max 38 °C
23
 Laghouat Min 16 °C Max 28 °C
34
 Batna Min 13 °C Max 23 °C
30
 Biskra Min 20 °C Max 33 °C
32
 Tamanrasset Min 20 °C Max 28 °C
30
 Tlemcen Min 16 °C Max 25 °C
32
 Alger Min 18 °C Max 26 °C
30
 Saïda Min 16 °C Max 25 °C
30
 Annaba Min 21 °C Max 27 °C
47
 Mascara Min 15 °C Max 26 °C
30
 Ouargla Min 25 °C Max 33 °C
30
 Oran Min 21 °C Max 25 °C
34
 Illizi Min 22 °C Max 35 °C
32
 Tindouf Min 23 °C Max 34 °C
34
 Khenchela Min 14 °C Max 22 °C
30
 Mila Min 17 °C Max 24 °C
39
 Ghardaïa Min 21 °C Max 30 °C
30
Accueil |Autres | Automobile |

DANS UN MARCHÉ AUTOMOBILE EN BAISSE

Les assureurs affichent leur bonne santé

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Le secteur des assurances a réalisé un chiffre d'affaires de 130,82 milliards de DA (mds DA) en 2015 contre 128,03 mds DA en 2014, alors que les indemnisations versées aux assurés se sont chiffrées à près de 60 mds DA, selon le Conseil national des assurances (CNA). Ce sont les assurances dommages ayant à leur tête la branche automobile, qui continuent à produire l'essentiel des primes avec une part de marché de près de 92% correspondant à un chiffre d'affaires (CA) de 118,1 mds DA en 2015, en hausse annuelle de 0,2%. En dépit de la baisse sensible des importations de véhicules, le CA de la branche automobile a augmenté de 1,3% totalisant un montant de police d'assurance de 66,2 mds DA, soit 56% de la production des assurances dommages. Aussi, les polices d'assurances des risques obligatoires de la branche automobile ont augmenté de près de 11% en 2015, tandis que celles des garanties facultatives ont baissé de 0,4%. La branche Incendie et risques divers (IRD), qui représente une part de marché de 34,8%, a engrangé un chiffre d'affaires de 41,1 mds DA (en baisse de 0,5%). La sous-branche «Incendies, explosions et les éléments naturels» a grimpé de 6,6% contre des baisses enregistrées dans l'assurance contre les effets des catastrophes naturelles Cat-Nat (-3,8%) et dans les risques de construction (-12,1%). La branche Transports (4,9% de parts de marchés) a connu une baisse de 15% engendrée par un recul de la garantie «transport maritime» (-19,1%) et de l'assurance «transport aérien» (-16%). Outre les garanties «transport terrestre» qui ont connu une hausse de 3,3%, celles des «transports ferroviaires» ont enregistré des ascensions fulgurantes de 2.043%. Le CA de la garantie «transports ferroviaire» est ainsi passé de 624.500 DA en 2014 à plus de 13,38 millions de DA en 2015. La branche Risques agricoles (3,2% de parts de marché) a, de son côté, progressé de 11,4% en 2015 en dépit d'une baisse de 13,3% de la garantie «incendies et multirisques agricoles». Une hausse a été enregistrée pour les sous-branches de «production végétale» (+11,2%), de «production animale» (+24,5%) et des «multirisques engins et matériel agricole»(+7,1%). La branche Crédit (1% des parts de marché) a connu une hausse de 17,3% grâce au «crédit à l'exportation» (+35,3%), «l'insolvabilité générale» (+34,4%) et du «crédit immobilier» (+4,8%). Pour ce qui est de l'activité des réassurances, elle a réalisé un CA de 25,3 mds DA en 2015 contre 22,3 mds de DA en 2014 (+13,6%). La Compagnie Centrale de Réassurance (CCR), unique réassureur national, à réglé un montant de 11,1 mds DA en 2015 contre 6,1 mds de DA en 2014 (+82,4%). Quant aux assurances de personnes, leur chiffre d'affaires a connu une croissance 23% à 10,6 mds DA en 2015 contre 8,6 mds de DA en 2014. La performance est réalisée par la garantie «accidents» avec un chiffre d'affaires de 1,8 mds DA (+49%). Des hausses ont été enregistrées pour les garanties «vie-décès» (+31,7%), «assistance» (+15,8%) et «prévoyance collective» (11,4%), tandis que la garantie «maladie» a reculé de 36,1%. Quant au règlement des sinistres, les indemnisations globales versées aux assurés ont atteint 59,24 mds DA en 2015 contre 56,21 mds DA en 2014 (+5,4%). Les règlements des sinistres restent dominés par les assurances dommages avec des indemnisations de 56,9 mds de DA en 2015 (+3,9% par rapport à 2014). Quant au montant des sinistres réglés par les sociétés d'assurances de personnes, il s'est chiffré à 2,34 mds DA (+60,5%). Le stock des sinistres qui reste à payer s'élève à 68,83 mds DA à fin 2015, dont 66,13 mds DA pour les assurances dommage et 2,7 mds DA pour les assurances de personnes (+8,4%). Le marché algérien des assurances compte, actuellement, 24 compagnies: huit assureurs de personnes, quatre assureurs publics non spécialisés, deux assureurs publics spécialisés, un réassureur public, deux mutuelles et sept assureurs à capitaux privés.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha