LE BLADEGLIDER

Le tout-électrique de Nissan

Le tout-électrique de Nissan

La marque automobile nipponne vient de présenter son modèle 100% électrique à Rio.

Ce véhicule a été exposé lors de l'ouverture des Jeux olympiques de Rio 2016. Le constructeur japonais a donc mis à profit l'événement sportif mondial pour dévoiler l'énigmatique modèle 100% électrique. Le Nissan BladeGlider dispose de trois places, dont une dévolue au poste de conduite, en position centrale avancée. Il se caractérise également par une voie avant très étroite, et plus large à l'arrière. Aperçu en 2013 au salon de Tokyo, sous une forme encore très utopiste, il se présente aujourd'hui comme un concept-car opérationnel, très proche de la série. Après deux ans de développement, le Nissan BladeGlider a fini par devenir un projet réaliste. Les palettes au volant permettent de contrôler les différentes fonctions du véhicule, en complément d'un écran sophistiqué affichant des informations sur la vitesse, le niveau de couple disponible, le mode de régénération ou le niveau de charge de la batterie. Deux moniteurs encadrent l'écran principal et diffusent les images filmées par des caméras intégrées au niveau des roues avant, qui surveillent les côtés et l'arrière du véhicule. Fini les rétroviseurs, au profit de l'aérodynamisme. La vitesse maximale dépasse les 190 km/h, selon Nissan, et le 0 à 100 km/h est abattu en moins de 5 secondes. Les roues arrière sont propulsées par deux moteurs électriques de 177 Ch. Un pour chaque roue. Le Nissan Bladeglider dispose également d'un système de vectorisation de couple, contrôlant le couple délivré aux roues motrices afin d'améliorer la maniabilité. En cas de sous-virage, cette technologie permet de fournir un couple supplémentaire aux roues extérieures et de gagner en stabilité.
Deux Nissan BladeGlider sont présentés à Rio de Janeiro durant les festivités des Jeux olympiques.
L'un est exposé au coeur du Parc olympique, le second est dédié aux essais dynamiques.