Accueil |Autres | Automobile |

ELLE SORTIRA DE L'USINE LE 1ER NOVEMBRE

La première Hyundai made in Algeria

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
La première Hyundai made in Algeria

Le groupe Tahkout a à son actif les plus grands challenges depuis la création de sa première société.

Le groupe Tahkout et sa nouvelle filiale TMC, (Tahkout Manufactur company) font part de la grande avancée qu'enregistre l'ensemble de leurs projets, plus particulièrement celui de l'usine Hyundai, implantée à Tiaret. Cette usine a été construite en un temps record, est-t-il indiqué. La première voiture Hyundai made in Algeria sortira de cette unité de production le 1er novembre prochain, annonce-t-on encore. Fruit d'une réflexion approfondie, TMC se tourne résolument vers le volet industriel avec des projets structurels.
«Le groupe Tahkout veut aller de l'avant et innover pour satisfaire ses clients.
En 20 ans, l'enseigne s'est imposée comme un acteur incontournable de l'univers des transports publics en Algérie.», rappelle le Groupe, dont l'ambition consiste à faire évoluer sa communication sur un marché en perpétuelle évolution. «C'est notre volonté de réaffirmer et d'exprimer les valeurs fondatrices du succès du groupe. C'est indispensable et stratégique», relève-t-on à ce titre. Réinventer notre métier, renouveler nos services sans faire de concessions sur la qualité, pour offrir le meilleur de nous-mêmes. «Nous n'avons pas peur d'innover, d'explorer diverses possibilités et de formuler des solutions qui sont non seulement uniques, mais toujours en ligne avec le budget fixé», a en effet déclaré Mahieddine Tahkout, à la veille du jour J. Le groupe Tahkout a à son actif les plus grands challenges depuis la création de sa première société. Une stratégie soutenue par une équipe de conseillers de niveau mondial. «Cette équipe se regroupe avec le président plus de quatre fois par an dans différentes villes du monde: en Europe, en Asie et en Amérique du Nord où des études et des plans de développement sont débattus avant leur exécution, dans le plus grand secret professionnel», confie-t-on par ailleurs.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha