Accueil |Autres | Automobile |

ADLANE MECELLEM CEO D'AXA ASSURANCE

"Tous les voyants sont au vert!"

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

La croissance du chiffre d'affaires d'année en année d'AXA Algérie est due en effet aux améliorations de ses indicateurs techniques.

La publication du dernier rapport d'activité de l'ensemble des compagnies d'assurances, et notamment celui d'AXA assurance a été différemment interprété par certains observateurs. Aussi, M.Adlane Mecellem, CEO d'AXA Algérie tient-il à remettre les pendules à l'heure en rappelant que l'établissement d'un bilan relatif à l'assurance en général est autrement délicat et obéit à différents paramètres qui peuvent échapper au néophyte.
Le CEO d'AXA Assurance tient à préciser que tous les voyants d'AXA Algérie sont, désormais, au vert. Selon ce responsable les fruits de la croissance de la filiale algérienne seront visibles en 2017. Cette croissance sera importante et sera de l'ordre de 8% à 10%.
La branche dommage, notamment, devrait atteindre son équilibre vers la fin de l'année, alors que la branche vie est en nette hausse. A la fin 2015 et fort d'un chiffre d'affaires de 3,8 MDA la croissance de cet assureur a frôlé les 16% alors que celle du marché n'a été que de 1,6%, a rappelé M. Mecellem qui estime que l'art de décrypter les chiffres a ses règles dans le domaine de l'assurance. Aussi, ajoute-t-il qu'à «date d'effet» les résultats globaux d'AXA Algérie ont été globalement positifs. Ainsi, il évoque une amélioration tous azimuts des indicateurs techniques et un contrôle significatif des frais généraux. «Tous ces indicateurs sont au vert et renseignent sur un résultat en amélioration», martèle-t-il en ajoutant que des bénéfices sont à l'actif de sa société qui marque sa cinquième année d'implantation sur le sol algérien. «Cette présence est couronnée par un succès, nous nous inscrivons sur le long terme et allons d'ailleurs ériger un siège flambant neuf à Alger», ajoute M.Mecellem.
La croissance du chiffre d'affaires, d'année en année d'AXA Algérie est due en effet aux améliorations de ses indicateurs techniques. Ainsi, le rapport sinistre à prime enregistre une amélioration de 109%, soit 19 points. Une marge de solvabilité très confortable répondant ainsi aux exigences réglementaires et un résultat comptable toujours positif dans ses deux sociétés AXA Assurances Vie et AXA Assurances dommage. Interpellé sur l'efficacité de la convention inter-compagnies d'assurances (Irsam) (Indemnisation et règlement sinistre auto matériel) qui a pour objectif principal de définir le cadre réglementaire et les délais de liquidation entre les compagnies et empêcher la reconstitution des nouveaux stocks entre elles.
Un projet, rappelons-le, qui a été mis en oeuvre, alors que le secteur est sérieusement impacté par divers facteurs corrosifs, comme la dévaluation du dinar, la chute des immatriculations de véhicules et un marché financier national qui reste encore à normaliser, alors que la récession n'a de cesse de rogner les épargnes des assureurs. M.Mecellem rassure que le nettoyage des stocks, particulièrement ceux de 2012, 2013 et 2014, est plutôt réussi. Il renchérit sur un ton positif que l'échange des chèques entre assureurs permettra de solder les passifs assez rapidement. Il ajoute que pareille convention permet d'éviter le cumul des dossiers et oeuvre à satisfaire la clientèle.
Le même responsable renchérit que l'année 2016 aura été une très bonne année pour AXA Assurance, avec à la clé un chiffre de fidélisation de la clientèle de 100%. «Ce qui est exceptionnel pour le groupe», note-t-il. AXA Algérie est une entreprise qui accompagne l'investissement, a poursuivi M. Mecellem qui précise qu'AXA Algérie a gagné la confiance de PME et de grosses entreprises algériennes. Sa croissance annuelle moyenne est de 71% depuis 2012.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha