PRÉSENTE À L'EUROAL EN ESPAGNE

L'Algérie invité d'honneur à Malaga

Le Palais des congrès et des expositions de Torremolinos a reçu, du 3 au 5 juin dernier des délégations venues de 36 pays pour participer à la 10ème édition du Salon international du tourisme «Euroal 2015».

Le Salon international du tourisme, de l'art et la culture de l'Amérique latine et de l'Europe (Euroal), dont l'Algérie a été cette année l'invité d'honneur, a célébré sa 10e édition avec l'ambition de consolider sa position de forum de rencontres, de négoce, ouvert à tous les professionnels du tourisme venus du monde entier.161 exposants y ont participé. Ils étaient du secteur des services, des agences de voyages, des tour opérateurs. L'Algérie était présente pour la première fois, avec une forte délégation constituée d'agences de voyages, d'hôteliers dont notamment les chaînes hôtelières El Aurassi et El Djazair. L'Entreprise de Gestion de thalassothérapie de Sidi Fredj était également présente. Le stand qui s'étendait sur 80m2, l'un des plus beaux du salon, de l'aveu des visiteurs et des organisateurs, a été conçu pour représenter la destination Algérie à la fois dans son authenticité et sa modernité. Questionné sur les objectifs de la présence algérienne à cette édition de l'Euroal, Monsieur Noureddinne Belmihoub, directeur général de l'ONT, dira qu'il s'agira pour «la délégation algérienne de valoriser et promouvoir les potentialités touristiques nationales auprès des nombreux tour-opérateurs et agences de voyages présentes pour l'occasion. Un programme d'animation musicale assurée par la troupe El Gharnatia de Koléa a été concoctée par l'ONT pour faire découvrir une facette de la musique algérienne, en l'occurrence la musique andalouse. Dans son argumentaire, l'ONT fera valoir, entre autres, tous les pans de l'histoire commune entre l'Algérie et l'Espagne dont, notamment l'héritage espagnol en Algérie et plus particulièrement à Oran. La délégation algérienne a été très active durant la tenue de l'Euroal, à travers les différentes interventions et entretiens accordés aux télévisions locales et nationales. En marge de la tenue de l'Euroal, a eu lieu la 3ème Conférence internationale sur «la désaisonalisation du tourisme» organisée et animée par des représentants de l'Organisation mondiale du tourisme (OMT). Cette rencontre sera l'occasion pour les experts et les professionnels présents de débattre de ce phénomène de saisonnalité qui affecte de nombreux pays et d'envisager des plateformes de travail en vue d'en réduire les effets désastreux. Si les efforts des membres de la délégation algérienne étaient louables tant ils tendaient vers la promotion de la destination et la valorisation de certains aspects de la culture algérienne, il reste à se demander le pourquoi d'une participation à un Salon de si petite envergure de par le nombre d'exposants (161), le nombre de visiteurs et le peu de notoriété mondiale de l'Euroal, puisque, comme son nom l'indique, il s'adresse davantage à la communauté latino-américaine. Aucune comparaison donc avec des Salons d'envergure comme ceux de Milan (1700 exposants, 2000 entreprises, 70.000 visiteurs), SMT de Paris (plus de 1600 exposants, 102.000 visiteurs) ou encore Londres (5000 exposants, 50.000 visiteurs) pourtant boudés cette année.