Prévisions pour le 13 Decembre 2018

 Adrar Min 6 °C Max 19 °C
32
 Laghouat Min 2 °C Max 17 °C
30
 Batna Min 0 °C Max 12 °C
30
 Biskra Min 3 °C Max 17 °C
34
 Tamanrasset Min 5 °C Max 18 °C
30
 Tlemcen Min 5 °C Max 15 °C
11
 Alger Min 8 °C Max 17 °C
11
 Saïda Min 2 °C Max 16 °C
11
 Annaba Min 8 °C Max 18 °C
30
 Mascara Min 5 °C Max 16 °C
11
 Ouargla Min 5 °C Max 19 °C
32
 Oran Min 11 °C Max 18 °C
47
 Illizi Min 7 °C Max 23 °C
32
 Tindouf Min 7 °C Max 22 °C
32
 Khenchela Min -2 °C Max 15 °C
34
 Mila Min 2 °C Max 18 °C
12
 Ghardaïa Min 6 °C Max 18 °C
34
Accueil |Autres | Contributions |

THERMALISME

LE GROUPE HTT VOIT GRAND

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
LE GROUPE HTT VOIT GRAND

Une délégation composée de cadres du Groupe Hôtellerie, Tourisme, Thermalisme a séjourné à Budapest, Hongrie, du 28 février au 4 mars 2018 à l'effet de prendre des contacts avec des acteurs du secteur du tourisme et du thermalisme dans la perspective d'un partenariat algéro-hongrois.

La délégation, présidée par Lamri Abdelkader, président-directeur général de la chaîne El Aurassi, avait retenu trois axes de travail pour cette mission: la recherche de partenariat et échange d'expertise avec des opérateurs hongrois dans le domaine du thermalisme, la préparation de la participation algérienne en qualité d'invité d'honneur à l'édition 2019 du Salon international du tourisme de Budapest et la prise de contact pour l'organisation, en marge du Salon international du tourisme de Budapest d'une semaine gastro-culturelle.
La délégation a été reçue par Maté Kristof, directeur de l'Agence de tourisme de Hongrie au siège de cette dernière en présence de Son Excellence l'ambassadeur d'Algérie en Hongrie, Abdelkader Dehendi et de Son Excellence l'ambassadrice de Hongrie en Algérie, Helga Pritz.
Pendant cette rencontre, Lamri Abdelkader et Abdelkader Dehendi ont tour à tour présenté les potentialités touristiques et thermales algériennes. La signature d'un accord algéro-hongrois dans le domaine de la coopération constitue le cadre juridique qui a ouvert la voie aux échanges d'expertise, de données, d'expériences et de promotion touristique.
Lamri Abdelkader évoque la nécessité d'un plan d'action pour développer la coopération entre les deux pays dans le domaine du tourisme en général et du thermalisme en particulier. L'ouverture d'une ligne aérienne entre les capitales des deux pays est une occasion pour encourager le flux touristique dans les deux sens. Et, en attendant la participation algérienne au prochain Salon international du tourisme qui se tiendra en 2019, Lamri Abdelkader suggère d'initier sans tarder, quelques actions dans le domaine du thermalisme et préparer le terrain pour une coopération future. Il informe les représentants de l'Agence nationale hongroise du tourisme du choix de l'Algérie comme invité d'honneur lors du prochain salon international du tourisme de Budapest et de l'organisation, à cette occasion, d'une semaine gastro-culturelle algérienne. De son côté, l'ambassadeur d'Algérie en Hongrie a insisté sur les opportunités qu'offre l'accord algéro-hongrois pour le développement de la coopération dans le domaine du tourisme. Entre autres axes de coopération, il propose d'inclure l'octroi de bourses d'études aux étudiants algériens pour une formation en thermalisme.
Il rappellera, à cet effet, que sur les 100 bourses accordées à l'Algérie, 63 bourses seulement sont attribuées. 37 restent à pourvoir. Parmi les attentes de l'Algérie, il y a lieu de citer la modernisation des stations thermales algériennes, la formation de médecins thermalistes, de techniciens et techniciens supérieurs. Pour sa part, Maté Kristof répondra que la Hongrie dispose de tout le savoir-faire dans ce domaine et qu'elle est disposée à intervenir dans le domaine du tourisme et du thermalisme. Cette rencontre étant la première du genre, les représentants des deux pays s'engagent à garder le contact pour approfondir et préciser les actions à développer à court, moyen et long terme.
La délégation a rencontré durant son séjour le président de l'association Tourisme de santé de Hongrie avec lequel ont eu lieu des échanges d'information sur les expériences des deux pays en matière de thermalisme. Les questions d'exercice des métiers du thermalisme ont été évoquées, comme celles liées à la formation, les capacités d'expertise de la partie hongroise. Un état du parc des stations thermales algériennes et des besoins en matière d'encadrement et de management a été présenté. La partie hongroise a assuré de sa disponibilité d'apporter tout son savoir- faire et son expertise dans le domaine du thermalisme. Une visite des thermes Széchenyi a été organisée par la partie hongroise. Les thermes Széchenyi sont l'un des plus grands centres balnéaires d'Europe et les premiers bains thermaux de Budapest. Ils ont été construits en 1909. L'eau, provenant des profondeurs, atteint les 76°C.
La délégation algérienne s'est rendu compte, par l'exposé qui lui a été présenté, de l'avancée importante de la Hongrie dans le domaine du thermalisme et des opportunités à saisir en matière de coopération et de partenariat. Les différentes parties hongroises rencontrées reconnaissent le riche potentiel touristique algérien. Elles ont toutes exprimé leur adhésion au projet algérien et leur volonté d'initier et de développer un partenariat mutuellement avantageux dans le domaine de l'échange d'expérience, de l'expertise et de la formation. Elles sont disponibles à relayer toutes initiatives promotionnelles de la destination algérienne.L'expertise hongroise dans le domaine du thermalisme est mondialement reconnue. Il y a lieu de définir avec précision les besoins en matière d'expertise, d'audit, de management des installations existantes.
Le bénéfice d'étudiants algériens de bourses hongroises dans le domaine du thermalisme serait une opportunité à saisir et un atout, à moyen terme pour le thermalisme algérien.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha