Le dîner très instructif de l'ambassadrice US

Le secrétaire d'Etat adjoint américain, Antony Blinken, en visite en Algérie depuis trois jours, a rencontré quelques représentants de la société civile algérienne à l'occasion d'un dîner offert par l'ambassadrice US, Joan A. Polaschik. Le geste de la représentante de la diplomatie américaine à Alger a été d'autant plus apprécié par ses invités que ces derniers ont eu beaucoup de plaisir à débattre avec M.Blinken. Le directeur de L'Expression Ahmed Fattani, ainsi que les responsables des publications d'El Watan, El Moudjahid, Liberté, El Khabar, El Fedjr et Echourouk ont exposé dans un climat empreint de sincérité leurs opinions sur un sujet crucial, puisqu'il a été question de liberté de la presse en Algérie. Le débat, on l'aura deviné, a été contradictoire, mais le diplomate américain a tout de même apprécié le fait que la presse algérienne soit, de loin, la plus libre dans le Monde arabe et en Afrique. Une attestation que l'ensemble des invités de l'ambassadrice US ont partagée.