Prévisions pour le 27 Septembre 2018

 Adrar Min 25 °C Max 31 °C
23
 Laghouat Min 17 °C Max 25 °C
30
 Batna Min 10 °C Max 21 °C
34
 Biskra Min 19 °C Max 30 °C
32
 Tamanrasset Min 21 °C Max 30 °C
30
 Tlemcen Min 13 °C Max 26 °C
39
 Alger Min 20 °C Max 25 °C
32
 Saïda Min 13 °C Max 26 °C
30
 Annaba Min 18 °C Max 23 °C
30
 Mascara Min 15 °C Max 27 °C
34
 Ouargla Min 20 °C Max 26 °C
32
 Oran Min 21 °C Max 26 °C
34
 Illizi Min 20 °C Max 33 °C
47
 Tindouf Min 23 °C Max 32 °C
34
 Khenchela Min 8 °C Max 20 °C
34
 Mila Min 12 °C Max 24 °C
32
 Ghardaïa Min 18 °C Max 24 °C
34
Accueil |Autres | De Quoi j’me Mêle |

L'Algérie va exporter des pur-sang arabes

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

L'exportation est un mot à la mode en Algérie, ces dernières années. Tout le monde s'y met, même l'Office national d'élevage équin et de camélidés de Tiaret. Cet office espère, en effet, booster la production du «haras» Chaouchoua pour atteindre 300 chevaux et exporter un grand nombre. Ce centre d'élevage a été fondé en 1877 durant l'époque coloniale française à des fins militaires. Le centre équin de Chaouchoua aspire, en effet, à un rôle leader dans l'élevage et production du pur- sang arabe et cheval barbe. Ce centre, le plus ancien en Afrique, a acquis une renommée internationale pour ses efforts de préservation et de développement des espèces de pur-sang arabes et cheval barbe, exportés vers de nombreux pays dont la France, la Russie, l'Italie, l'Allemagne et le Brésil et offerts comme cadeaux à des présidents et des chanceliers.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha