Accueil |Autres | De Quoi j’me Mêle |

Tintin revient tout en couleurs

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Le jeune reporter à la houppette, Tintin pour ceux qui ont la mémoire un peu courte, innove en s'offrant une «nouvelle jeunesse». D'abord, il prend des couleurs. D'aucuns crieront au sacrilège, d'autres salueront l'audace de cette primeur: «Tintin au pays des Soviets», la toute première aventure de Tintin, personnage créé par Hergé en 1929, s'est paré, pour la première fois de couleurs. On l'aura découvert lors de la sortie, hier, en librairie dans les pays francophones (France, Belgique, Suisse et Canada) de l'album colorisé. Co-édité par Casterman et les éditions Moulinsart, ce Tintin revisité bénéficie d'une nouvelle couverture mettant l'accent sur le «mouvement et la vitesse». On y voit en effet une course-poursuite entre une voiture pilotée par Tintin et un avion. Pour ceux, parmi les «anciens» qui restent fidèles au reporter à la houppette, la communauté algérienne en France est assez nombreuse pour trouver quelqu'un qui veuille bien l'acheter pour les amateurs d'ici. Air Algérie fera le reste.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha