Accueil |Autres | De Quoi j’me Mêle |

Quand la viande d'âne menace Skikda

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Le commandement du groupement de la Gendarmerie nationale de la wilaya de Skikda a annoncé, lundi dernier, l'arrestation de trois individus qui s'apprêtaient à mettre de la viande d'âne sur le marché. Les trois mis en cause s'adonnaient au vol de vaches, d'ovins et...d'ânes, selon les indications fournies par la même source. Agissant sur informations, relatives à la présence de voleurs de bétail dans la mechta de Oued Bibi, dans la commune de Aïn Zouit, les gendarmes ont interpellé, sur le chemin de wilaya (CW) 28, les mis en cause à bord d'un véhicule transportant sept ânes soigneusement dissimulés, a précisé la même source. L'enquête a révélé que les ânes avaient été volés dans la localité de Oued Bibi où les ânes servaient au transport des récoltes d'olives en zones difficilement accessibles, toujours selon la même source. Les prévenus exploitaient un hangar à la cité Oued El Ouahch, dans la commune de Skikda, où les enquêteurs ont trouvé six bovins et 12 ovins qui auraient été également volés. Le conducteur du véhicule a reconnu que ses deux compagnons, bouchers de leur état, allaient égorger les ânes et vendre leur viande aux boucheries de la ville de Skikda comme viande rouge hachée, a ajouté la même source qui note que les prévenus ont tout nié.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha