Accueil |Autres | De Quoi j’me Mêle |

14 employées évanouies dans une usine de médicaments à Oran

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Enigmatiques scènes d'affolement et démence, frôlant les séquences des films d'horreur à la hitchcockienne, ont subitement envahi l'unité de fabrication des médicaments implantée dans la zone industrielle de Hassi Ameur, localité située dans la partie est d'Oran. Tout allait bien lorsque des employées, des jeunes femmes âgées entre 25 et 35 ans, ont commencé à s'évanouir l'une après l'autre. En tout, ce sont 14 employées qui ont, en l'espace d'un temps record, perdu connaissance. Alertés, les services de la Protection civile se sont pointés sur les lieux. Comme première mesure entreprise, ils ont mis en quarantaine les femmes évanouies avant de leur prodiguer les soins nécessaires dont l'aération artificielle à l'aide des aérosols. Ils ont ensuite passé au peigne fin l'unité de fabrication dans l'espoir de découvrir une petite odeur ou encore un dégagement d'une petite fumée putride pouvant nuire. En vain. Les recherches des éléments de la Protection civile ont été négatives.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha