Accueil |Autres | De Quoi j’me Mêle |

L'université de Ghardaïa se met aux énergies renouvelables

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Une nouvelle filière universitaire en énergies renouvelables et environnement sera ouverte à l'université de Ghardaïa au titre de l'année universitaire 2017-2018, a-t-on appris du recteur de cet établissement d'enseignement supérieur. L'introduction de cette filière qui vient étoffer les programmes déjà dispensés, traduit la volonté de l'université d'assurer l'employabilité de ses étudiants diplômés et de former des étudiants aux métiers d'avenir, qui permettent de mieux répondre aux enjeux du marché de l'emploi, a indiqué à l'APS, le professeur Belkheir Dada Moussa. «L'ouverture pour la première fois de cette filière en Algérie pour l'obtention d'une licence en énergies renouvelables et environnement à l'université de Ghardaïa est dictée par l'existence d'une véritable plateforme de formation et de recherche dans la région à travers l'Unité de recherche appliquée en énergies renouvelables (Uraer), et la mini-centrale solaire pilote à cycle combiné (électricité+solaire) véritable laboratoire naturel pour les études, les tests et recherches en matière d'énergie solaire», a-t-il expliqué.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha