Accueil |Autres | De Quoi j’me Mêle |

Ould Abbès verrouille les portes de la corruption

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Alors que la bataille fait rage dans les coulisses du FLN pour les prochaines élections locales, le secrétaire général du parti, Djamel Ould Abbès, verrouille les portes de la corruption. De sources proches de la direction du parti, on a appris que Ould Abbès n'a laissé aucune brèche pour les adeptes de la «ch'kara» dont les appétits s'aiguisent à la veille de ces élections. Les mêmes sources soulignent que c'est dans ce souci qu'il a concentré la confection des listes entre les mains d'une commission très restreinte. «Même le bureau politique n'a pas été associé à cette décision», notent les mêmes sources.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha