Accueil |Autres | De Quoi j’me Mêle |

L'Algérie face au défi du désert

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Le représentant de l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) en Algérie, Nabil Assaf, a souligné lundi dernier à Djelfa les efforts «considérables» consentis par l'Algérie dans la lutte contre la désertification. Dans une déclaration en marge d'un Séminaire national sur la désertification, organisé à l'initiative de l'Institut national de recherches forestières (Inrf) en collaboration avec l'ambassade de Chine en Algérie, dans le cadre du programme Afrique (échanges et Nabil expertises d'accompagnement), Assaf a loué les efforts de l'Algérie en tant que pays menacé par la désertification, dans sa lutte contre ce risque constituant, pour elle, un véritable défi à relever, a-t-il observé. Il a estimé que l'évaluation des actions entreprises par l'Algérie dans ce domaine «nous permet de soutenir qu'elle possède les compétences, mais aussi la volonté, qui lui permettront de mettre un terme à la dégradation des sols, parallèlement à l'exploitation des plantes locales (aromatiques et médicinales) dans la fixation des dunes, en plus de leur intérêt écologique avéré».

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha