Prévisions pour le 16 Octobre 2018

 Adrar Min 22 °C Max 32 °C
34
 Laghouat Min 13 °C Max 18 °C
12
 Batna Min 11 °C Max 16 °C
11
 Biskra Min 17 °C Max 21 °C
11
 Tamanrasset Min 18 °C Max 31 °C
34
 Tlemcen Min 10 °C Max 16 °C
12
 Alger Min 13 °C Max 23 °C
47
 Saïda Min 9 °C Max 15 °C
39
 Annaba Min 18 °C Max 23 °C
47
 Mascara Min 11 °C Max 18 °C
39
 Ouargla Min 20 °C Max 27 °C
28
 Oran Min 17 °C Max 22 °C
11
 Illizi Min 22 °C Max 35 °C
32
 Tindouf Min 16 °C Max 31 °C
23
 Khenchela Min 11 °C Max 15 °C
11
 Mila Min 15 °C Max 20 °C
39
 Ghardaïa Min 15 °C Max 22 °C
39
Accueil |Autres | De Quoi j’me Mêle |

Une hausse des températures de 2° assècherait le quart des terres

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Au moins un quart de la surface de la Terre deviendrait «considérablement» plus sec même si l'objectif de maintenir le réchauffement en deçà de 2°C est atteint, selon une étude publiée très récemment. Mais si l'humanité parvient à contenir le réchauffement sous 1,5 ° C, cette «aridification» serait épargnée à deux-tiers des terres concernées par un scénario à 2 ° C, selon cette étude publiée dans la revue Nature Climate Change. L'accord de Paris sur le climat, signé en 2015, vise à contenir la hausse de la température sous le seuil critique de 2 ° C par rapport à l'ère pré-industrielle, voire 1,5 °C.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha