Accueil |Autres | De Quoi j’me Mêle |

Google teste ses taxis volants sans pilote

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Des taxis volants sans pilote vont être testés en Nouvelle-Zélande dans le cadre d'un projet soutenu par le cofondateur de Google, Larry Page, et qui, selon ses initiateurs, va bouleverser le transport individuel. Le régulateur néo-zélandais a donné son feu vert mardi dernier à Zephyr Airworks, filiale de Kitty Hawk, la start-up de Larry Page, l'autorisant à développer et tester ses engins futuristes. Cette voiture électrique est baptisée Cora. Une dizaine de rotors ont été installés sur ses ailes, ce qui lui permet de décoller et d'atterrir à la verticale comme un hélicoptère. Cependant, ses développeurs soulignent qu'elle est beaucoup plus silencieuse qu'un hélicoptère et qu'elle pourrait transporter des passagers en zone urbaine en se servant de toits ou de parkings comme aire d'atterrissage.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha