Accueil |Autres | De Quoi j’me Mêle |

Les constructeurs de téléphonie se bousculent à Alger

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Le domaine des TICs bouge en Algérie. Selon le site itmag-dz.com, les constructeurs de téléphonie se bousculent pour la production et la fabrication de leurs smartphones localement, en Algérie. En cause, l'arrêt de l'importation depuis avril 2016 des terminaux mobiles en Algérie. Outre Condor, Enie, Kiowa et Iris qui sont des marques locales, les enseignes étrangères sont parties à la recherche de partenaires algériens.
Le premier à s'être engouffré dans cette voie est LG avec son partenaire de toujours Bomare. Les autres marques ont suivi. Aujourd'hui, il y a pas moins de trois autres unités -Doogee, Samsung et Wiko- qui ont commencé à produire et deux autres en projet -Oppo et Huawei.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha