Accueil |Autres | De Quoi j’me Mêle |

Le Viagra a vingt ans

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Au début des années 90, les équipes du laboratoire Pfizer expérimentent un nouveau médicament contre les angines de poitrine, le citrate de sildénafil. Au fil des essais, la nouvelle molécule se révèle impuissante à calmer les angoissantes douleurs thoraciques provoquées par ce mal. Mais la prise du médicament s'accompagne chez les hommes d'un effet inattendu: une érection. Et la plupart des cobayes humains rapportent une vie sexuelle grandement améliorée. Pfizer réoriente ses recherches vers l'impuissance masculine, trouble qui affecte un tiers des hommes de plus de 40 ans. Le traitement de la «dysfonction érectile» est jusqu'alors le parent pauvre de la pharmacopée moderne, avec des traitements ni pratiques ni efficaces (mini-suppositoires à introduire dans l'urètre, piqûres dans le pénis). L'Agence américaine du médicament (FDA) donne son feu vert pour le nouveau traitement le 27 mars 1998. Sa mise en vente sous le nom de Viagra démarre début avril aux États-Unis. Le succès du comprimé bleu en forme de losange est immédiat: 150.000 prescriptions sont rédigées aux Etats-Unis dans les deux premières semaines de commercialisation...

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha