Accueil |Autres | De Quoi j’me Mêle |

Le quart des Algériens consomme de l'eau dessalée

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

L'offre d'eau potable va dépasser à partir de 2020 les 25%, ce qui fera de l'Algérie l'un des premiers pays au monde ayant recours dans cette proportion au dessalement d'eau de mer, lequel rentre dans le cadre d'une stratégie de sécurisation de la production d'eau potable avec d'autres programmes pour la diversification de la ressource et la mobilisation des eaux superficielles et souterraines ainsi que celle issue de l'épuration des eaux usées, a indiqué le ministre. Cette eau épurée est évaluée actuellement à plus de 400 millions de m3/an et dépassera, à l'horizon 2020, les 600 millions de m3/an à l'achèvement des projets des stations d'épuration en cours de réalisation ou de lancement.
Cette ressource sera valorisée par son utilisation dans l'irrigation.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha