Accueil |Autres | De Quoi j’me Mêle |

Dieudonné persiste et signe

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Dieudonné a de nouveau commenté l'interdiction qui lui a été signifiée par les autorités algériennes au sujet de son spectacle prévu à Alger. L'humoriste français parle de «malentendu», en affirmant n'avoir jamais programmé de se produire à l'opéra d'Alger, dont il dit ignorer jusqu'à l'existence, selon Algérie-patriotique, Dieudonné promet de venir en Algérie, mais ne donne aucune date. A cette occasion, il rassure toux ceux qui avaient acheté des billets pour son spectacle à Alger de les rembourser. Pour rappel, le ministère de la Culture avait, le 10 avril dernier, démenti, dans un communiqué rendu public, que l'humoriste français ait été interdit de se produire à Alger, en indiquant que ce dernier «n'a pas respecté la législation algérienne». Le communiqué notait que l'humoriste avait annoncé son spectacle «sans avoir respecté la procédure juridique en vigueur en Algérie» puisqu'il n'avait pas présenté sa demande par l'intermédiaire d'une agence de droit algérien et n'a pas loué de salle de spectacle.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha