Accueil |Autres | De Quoi j’me Mêle |

Nouvelles mesures pour les véhicules des émigrés

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Le gouvernement a pris de nouvelles mesures concernant les membres de la diaspora algérienne qui font entrer des véhicules en Algérie, rapporte le journal on-line ObservAlgérie.
Selon le député FLN de la diaspora, Noureddine Belmeddah, le gouvernement a décidé que les membres de la diaspora désirant faire entrer des véhicules en Algérie doivent s'assurer que l'année de fabrication de ceux-ci correspond à l'année d'entrée, a ajouté la même source.
Avant cette mesure, la seule condition imposée était que le véhicule ait circulé 100 kilomètres tout au plus, l'année de fabrication n'étant pas prise en compte.
Selon le député Noureddine Belmeddah, le gouvernement a décidé d'instaurer cette nouvelle mesure à la suite de la découverte de plusieurs véhicules dont les compteurs avaient été modifiés pour ne pas afficher leur distance de circulation réelle.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha