Accueil |Autres | De Quoi j’me Mêle |

Une "prière pour l'absent" palestinien dans les mosquées de France

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Le Ramadhan commencera aujourd'hui en France, a annoncé le Conseil français du culte musulman (Cfcm), à l'issue d'une cérémonie de fixation du début de ce mois béni de jeûne, de partage et de prière. Le président de l'instance représentative de l'islam, Ahmet Ogras, a fait cette annonce à la Grande mosquée de Paris, en présence des représentants des principales fédérations. Il a demandé au mufti de la Grande mosquée de Paris d'élever une prière «pour toutes les victimes du terrorisme, mais surtout une prière pour les martyrs palestiniens», tués lundi dernier dans la bande de Ghaza par les tirs des soldats israéliens. Il a ainsi appelé les imams des quelque 2 500 mosquées et salles de prière en France à réciter la «prière de l'absent» demain, en mémoire de l'ensemble de ces victimes. Le Ramadhan suscite un ensemble de pratiques socioreligieuses très populaires, avec selon des études qui relèvent 70% à 80% d'observants parmi les 5 millions de fidèles estimés en France.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha