Prévisions pour le 19 Novembre 2018

 Adrar Min 15 °C Max 22 °C
26
 Laghouat Min 9 °C Max 17 °C
26
 Batna Min 6 °C Max 13 °C
39
 Biskra Min 11 °C Max 17 °C
28
 Tamanrasset Min 13 °C Max 25 °C
28
 Tlemcen Min 7 °C Max 12 °C
11
 Alger Min 13 °C Max 19 °C
39
 Saïda Min 6 °C Max 13 °C
12
 Annaba Min 11 °C Max 21 °C
30
 Mascara Min 8 °C Max 15 °C
12
 Ouargla Min 11 °C Max 23 °C
28
 Oran Min 11 °C Max 18 °C
11
 Illizi Min 14 °C Max 28 °C
28
 Tindouf Min 12 °C Max 19 °C
30
 Khenchela Min 5 °C Max 13 °C
28
 Mila Min 10 °C Max 19 °C
30
 Ghardaïa Min 11 °C Max 18 °C
26
Accueil |Autres | De Quoi j’me Mêle |

Malades chroniques faites attention!

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Le chef de service diabétologie et endocrinologie au Centre hospitalo-universitaire Issad-Hassani de Beni Messous (Alger), le professeur Mourad Semrouni, a mis en garde les malades chroniques contre les risques de complications de la maladie en cas de jeûne sans avis médical. «70% des malades chroniques exposent leur vie à de sérieuses complications, en décidant d'observer le jeûne durant le Ramadhan en ne tenant pas compte des conseils du médecin traitant», a déclaré le professeur Semrouni.
A cet effet, il a averti les personnes atteintes de maladies chroniques nécessitant la prise de médicaments plusieurs fois par jour, notamment les diabétiques, sur les risques pour leur vie en cas de jeûne durant tout le mois sacré.
Le professeur Semrouni a appelé, dans ce sens, les diabétiques de type 1 (insulinodépendants) et les personnes âgées présentant plusieurs maladies chroniques «à ne pas observer le jeûne quel que soit le type de médicaments qui leur sont prescrits», afin d'éviter «le risque de graves complications pouvant mener au coma».

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha