Prévisions pour le 0 0000

 Adrar Min °C Max °C
 Laghouat Min °C Max °C
 Batna Min °C Max °C
 Biskra Min °C Max °C
 Tamanrasset Min °C Max °C
 Tlemcen Min °C Max °C
 Alger Min °C Max °C
 Saïda Min °C Max °C
 Annaba Min °C Max °C
 Mascara Min °C Max °C
 Ouargla Min °C Max °C
 Oran Min °C Max °C
 Illizi Min °C Max °C
 Tindouf Min °C Max °C
 Khenchela Min °C Max °C
 Mila Min °C Max °C
 Ghardaïa Min °C Max °C
Accueil |Autres | De Quoi j’me Mêle |

Alerte aux hirondelles dans la région d'Alger

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Les changements climatiques marquant le pays à la fin de l'hiver et au début du printemps, sont à l'origine du recul notable de la population des hirondelles, cette année dans les wilayas du centre du pays, a alerté le président de l'Association des... chasseurs d'Alger, Saoudi Mohamed. Il a précisé que les membres de l'association, dans les wilayas du centre, avaient adressé des rapports faisant état d'un recul notable du nombre d'hirondelles, le plus important depuis 2015. Il est probable que les changements climatiques, notamment à la fin de l'hiver et au début du printemps, soient à l'origine de la diminution de cette espèce. Les hirondelles qui migrent, en Algérie, de janvier à mars, ne se sont pas habituées à ces changements, notamment les vagues de froid. Des adhérents de l'association à Blida, Bouira, Boumerdès, Tizi Ouzou et Alger ont remarqué la disparition «quasi totale» des hirondelles, auparavant estimée en centaines de milliers. Les changements climatiques en Algérie semblent surtout impacter leur migration vers notre pays.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha