Accueil |Autres | De Quoi j’me Mêle |

Ramadhan 2018: les Algériens moins sonnés au volant

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Les services de la sûreté de wilaya d'Alger ont enregistré au cours des 10 premiers jours du mois de Ramadhan un recul du nombre d'accidents par rapport à la même période en 2017, a indiqué, hier, le chargé de la communication à la sûreté de wilaya d'Alger. Le nombre d'accidents de la route enregistrés au cours des 10 premiers jours du mois de Ramadhan 2018 dans la wilaya d'Alger a reculé par rapport à la même période en 2017, a déclaré le lieutenant Ibazatene. 10 accidents de la route ont été enregistrés les 10 premiers jours du mois de Ramadhan en 2018 contre 15 accidents à la même période en 2017 grâce à l'intensification des opérations de sensibilisation menées par les services de sûreté, notamment au niveau des barrages. Pour éviter l'excès de vitesse, notamment juste avant l'iftar, les services de la sûreté de wilaya d'Alger ont, dans le cadre de la police de proximité, dressé des tentes d'iftar collectif au niveau de certains barrages pour offrir des repas chauds aux conducteurs dans leurs voitures.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha