Prévisions pour le 13 Decembre 2018

 Adrar Min 6 °C Max 19 °C
32
 Laghouat Min 2 °C Max 17 °C
30
 Batna Min 0 °C Max 12 °C
30
 Biskra Min 2 °C Max 17 °C
34
 Tamanrasset Min 5 °C Max 18 °C
28
 Tlemcen Min 5 °C Max 16 °C
11
 Alger Min 8 °C Max 18 °C
11
 Saïda Min 2 °C Max 16 °C
11
 Annaba Min 9 °C Max 18 °C
30
 Mascara Min 5 °C Max 16 °C
11
 Ouargla Min 5 °C Max 19 °C
32
 Oran Min 11 °C Max 18 °C
11
 Illizi Min 8 °C Max 23 °C
32
 Tindouf Min 7 °C Max 22 °C
32
 Khenchela Min -1 °C Max 15 °C
34
 Mila Min 3 °C Max 18 °C
30
 Ghardaïa Min 5 °C Max 18 °C
32
Accueil |Autres | De Quoi j’me Mêle |

Smartphones: le marché aurait atteint le point de saturation

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

La fête est finie: après des années de croissance à deux chiffres, le marché des smartphones est saturé et les ventes calent, contraignant les industriels à modifier leur stratégie pour espérer un rebond qui devrait en tout état de cause rester limité. Toutes les études font le même constat: même s'il s'en écoule encore quasiment 1,5 milliard par an, les ventes de smartphones ralentissent et ont même baissé en 2017. Selon International Data Corporation (IDC), elles pourraient encore un peu décliner cette année, à 1,462 milliard d'unités. «Le marché a atteint un pic», estime l'analyste Bob O'Donnell, du cabinet TECHnalysis, qui note que le point de saturation a été atteint en 2016. «Dans un futur assez proche, la maturité et la stabilité (du marché) des smartphones vont les faire apparaître comme de la vieille'' technologie», affirme-t-il. «C'est un phénomène que nous avons déjà vu» avec les tablettes ou les PC, ajoute Bob O'Donnell. Pour lui, les industriels vont devoir «penser différemment».

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha