Prévisions pour le 17 Decembre 2018

 Adrar Min 7 °C Max 20 °C
34
 Laghouat Min 5 °C Max 17 °C
32
 Batna Min 2 °C Max 11 °C
32
 Biskra Min 5 °C Max 21 °C
32
 Tamanrasset Min 6 °C Max 20 °C
32
 Tlemcen Min 7 °C Max 15 °C
34
 Alger Min 7 °C Max 17 °C
34
 Saïda Min 4 °C Max 14 °C
30
 Annaba Min 10 °C Max 17 °C
30
 Mascara Min 7 °C Max 17 °C
30
 Ouargla Min 7 °C Max 18 °C
32
 Oran Min 10 °C Max 17 °C
30
 Illizi Min 3 °C Max 21 °C
32
 Tindouf Min 7 °C Max 18 °C
28
 Khenchela Min 2 °C Max 12 °C
32
 Mila Min 6 °C Max 15 °C
30
 Ghardaïa Min 8 °C Max 19 °C
32
Accueil |Autres | De Quoi j’me Mêle |

Algérie-France: la mobilité au coeur des discussions

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

L'ambassadeur d'Algérie en France, Abdelkader Mesdoua, a pris part à une rencontre tenue au Quai d'Orsay, avec des responsables aux ministères français des Affaires étrangères et de l'Intérieur, autour de la thématique de la mobilité des personnes entre l'Algérie et la France, et des questions y afférentes. Cette réunion a été l'occasion de réaffirmer la volonté des autorités des deux pays de coopérer dans ce dossier crucial. Il y a lieu de rappeler que lors de la dernière visite de Emmanuel Macron à Alger, le président français avait exprimé son souhait de voir l'accord de mobilité des jeunes actifs mis en oeuvre «le plus rapidement possible». Dans le même temps, il s'était dit déterminé à lutter contre l'immigration clandestine «qui n'est bonne ni pour la France ni pour l'Algérie». Le président français avait exprimé également son attachement à la réciprocité, «il m'importe que les Français qui souhaitent se rendre en Algérie, comme les journalistes et les religieux puissent obtenir leurs visas».

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha