Accueil |Autres | De Quoi j’me Mêle |

L'état critique des océans inquiète le chef de l'ONU

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, s'est félicité samedi de l'adoption de la «charte zéro déchet plastique» par les sept pays les plus industrialisés de la planète. «Quelque huit millions de tonnes de déchets plastiques pénètrent dans les océans chaque année. Si nous ne changeons pas de cap, ils pourraient dépasser le poids de l'ensemble des poissons des océans d'ici 2050», a affirmé Antonio. Guterres, ajoutant qu'il existe dans le Pacifique une masse de plastique plus grande que la France. Le chef de l'ONU a par ailleurs, déploré que «les déchets plastiques soient désormais présents dans les régions les plus reculées de la planète, qu'ils tuent la vie marine et nuisent aux communautés qui dépendent de la pêche et du tourisme». Antonio Guterres a toutefois lancé un cri d'alarme appelant à faire «beaucoup plus» en faveur des océans, signalant que «la surpêche handicape les stocks de poissons», que «la pollution provenant des terres génère des zones mortes côtières», et que «80% des eaux usées sont rejetées dans la mer sans traitement». En Algérie, heureusement, nous n'en sommes pas là?

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha