Prévisions pour le 0 0000

 Adrar Min °C Max °C
 Laghouat Min °C Max °C
 Batna Min °C Max °C
 Biskra Min °C Max °C
 Tamanrasset Min °C Max °C
 Tlemcen Min °C Max °C
 Alger Min °C Max °C
 Saïda Min °C Max °C
 Annaba Min °C Max °C
 Mascara Min °C Max °C
 Ouargla Min °C Max °C
 Oran Min °C Max °C
 Illizi Min °C Max °C
 Tindouf Min °C Max °C
 Khenchela Min °C Max °C
 Mila Min °C Max °C
 Ghardaïa Min °C Max °C
Accueil |Autres | De Quoi j’me Mêle |

À Rouiba, on réhabilite les jardins publics pour les fermer ensuite...

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

D'un jardin longtemps abandonné, on en a fait un bijou que Rouiba arbore fièrement et à raison! L'endroit est de toute beauté. La verdure n'y est pas avare, et les allées sont bordées de petites retenues d'eau. Cependant, les habitants n'en ont pas profité bien longtemps. Ce jardin trouve son unique accès condamné au cadenas. Quelqu'un aurait-il avalé la clé? Peut-être la faim l'avait-elle emportée devant la raison durant le mois du Ramadhan? Le fait est que le jardin est inaccessible depuis un bon bout de temps, bien qu'il puisse adoucir les journées et soirées de beaucoup de citoyens. La raison de la fermeture serait une pétition signée par les riverains pour mauvaise fréquentation, et ce malgré la présence d'agents de sécurité. On se plaint de ne pas avoir d'espaces verts où se promener, pour ensuite demander la fermeture d'un joyau de la ville de Rouiba. Algériens, ces éternels indécis...

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha