Prévisions pour le 22 Novembre 2018

 Adrar Min 9 °C Max 24 °C
30
 Laghouat Min 2 °C Max 18 °C
30
 Batna Min 7 °C Max 16 °C
30
 Biskra Min 10 °C Max 20 °C
30
 Tamanrasset Min 11 °C Max 27 °C
30
 Tlemcen Min 8 °C Max 18 °C
30
 Alger Min 11 °C Max 21 °C
30
 Saïda Min 8 °C Max 17 °C
30
 Annaba Min 10 °C Max 21 °C
28
 Mascara Min 10 °C Max 21 °C
30
 Ouargla Min 10 °C Max 22 °C
32
 Oran Min 11 °C Max 22 °C
30
 Illizi Min 14 °C Max 30 °C
34
 Tindouf Min 9 °C Max 23 °C
34
 Khenchela Min 6 °C Max 16 °C
30
 Mila Min 7 °C Max 21 °C
30
 Ghardaïa Min 8 °C Max 20 °C
32
Accueil |Autres | De Quoi j’me Mêle |

La boue résultant de l'épuration des eaux usées peut servir

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Un plan d'action visant à développer le recours à la boue résultant de l'épuration des eaux usées dans le secteur agricole est en cours de mise en place, a affirmé jeudi à Aïn Defla un responsable de l'Office national d'assainissement (ONA). Intervenant dans le cadre d'une journée de sensibilisation portant sur l'«économie de l'eau et la réutilisation des eaux usées épurées en agriculture», Khachba Rafika, chef du département réutilisation des produits d'épuration au sein du même organisme, a indiqué que la mise en place de ce plan est motivée par le fait que cette boue peut être utilisée en tant qu'engrais organique naturel extrêmement bénéfique pour l'agriculture. «L'amélioration de cette boue par le biais d'un compostage, permet d'obtenir un engrais organique naturel très bénéfique pour l'agriculture», a-t-elle souligné, assurant que le recours à cette matière ne pourra qu'éliminer la consommation des engrais chimiques hautement nuisibles à l'environnement.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha