Prévisions pour le 22 Novembre 2018

 Adrar Min 9 °C Max 24 °C
30
 Laghouat Min 2 °C Max 18 °C
30
 Batna Min 7 °C Max 16 °C
30
 Biskra Min 10 °C Max 20 °C
30
 Tamanrasset Min 11 °C Max 27 °C
30
 Tlemcen Min 8 °C Max 18 °C
30
 Alger Min 11 °C Max 21 °C
30
 Saïda Min 8 °C Max 17 °C
30
 Annaba Min 10 °C Max 21 °C
28
 Mascara Min 10 °C Max 21 °C
30
 Ouargla Min 10 °C Max 22 °C
32
 Oran Min 11 °C Max 22 °C
30
 Illizi Min 14 °C Max 30 °C
34
 Tindouf Min 9 °C Max 23 °C
34
 Khenchela Min 6 °C Max 16 °C
30
 Mila Min 7 °C Max 21 °C
30
 Ghardaïa Min 8 °C Max 20 °C
32
Accueil |Autres | De Quoi j’me Mêle |

Ces maires qui mettent mal à l'aise le RND

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Le président de l'Assemblée populaire communale (APC) d'El-Adjiba (Bouira), Karim Kheddis, du Rassemblement national démocratique (RND), a été condamné à six mois de prison ferme et à une amende de 100.000 DA pour «mauvaise gestion et passation de marchés douteux». Le procès a eu lieu, avant-hier au tribunal de Aïn Bessem. Juste avant, il y a eu le scandale du P/APC de Ras El Ma dont des vidéos compromettantes ont fait le tour de la Toile. Mauvaise gestion ou comportement douteux, il semble bien que ces derniers jours, les élus du parti de Ahmed Ouyahia mettent mal à l'aise leur formation politique qui n'arrive pas à s'éloigner des «scandales». Pour tenter, d'ailleurs, de s'éloigner de ces comportements qui n'impliquent que leurs «auteurs» et de préserver l'image du parti, le RND a radié le président suspendu de l'APC de Ras El Ma (Sidi Bel Abbès), de ses rangs ne manquant pas de dénoncer, dans un communiqué, un comportement «contraire à la morale» «et nuisible à la réputation du RND, de ses militants et de ses élus». Le RND a même tenu à souligner que «les faits commis par ce maire remontent à 2014 et 2015. À l'époque, il était au FLN».

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha