Prévisions pour le 0 0000

 Adrar Min °C Max °C
 Laghouat Min °C Max °C
 Batna Min °C Max °C
 Biskra Min °C Max °C
 Tamanrasset Min °C Max °C
 Tlemcen Min °C Max °C
 Alger Min °C Max °C
 Saïda Min °C Max °C
 Annaba Min °C Max °C
 Mascara Min °C Max °C
 Ouargla Min °C Max °C
 Oran Min °C Max °C
 Illizi Min °C Max °C
 Tindouf Min °C Max °C
 Khenchela Min °C Max °C
 Mila Min °C Max °C
 Ghardaïa Min °C Max °C
Accueil |Autres | De Quoi j’me Mêle |

Les tarifs prohibitifs des compagnies aériennes à l'index

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Devenue une rengaine à force de silence hautain des gestionnaires de compagnies aériennes à chaque saison estivale, la question des tarifs pour la desserte entre la France et l'Algérie est de nouveau posée en ce début de rush vacancier. Des tarifs en forme de racket légalisé. L'association Adra se fait l'écho de l'exacerbation des membres de la communauté algérienne en France dans un communiqué pour dénoncer une fois de plus des prix excessifs. «Les prix excessifs pratiqués par les compagnies aériennes sur les vols internationaux à destination de l'Algérie suscitent depuis de nombreuses années une exaspération latente de la communauté algérienne établie en France», lit-on dans ce communiqué. «Mais cette année, ce sont l'indignation et la colère qui ont pris place...Et, c'est compréhensible... En effet, comment peut-on rationnellement justifier qu'un billet aller-retour Paris-Alger puisse coûter jusqu'à 800 euros alors que pour une distance comparable dans d'autres pays d'Afrique du Nord et à une même période, un aller-retour peut être proposé pour la modique somme de 150 euros? Ou plus encore, qu'un tel prix équivaut à un voyage vers les Etats-Unis ou même la Chine?!», s'insurge cette association.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha